Constats faits par l*adulte et/ou l*élève

Report
Les risques auditifs
Année scolaire: 2012-2013
Observations, constats faits au sein
de l’établissement
 Non port de protections auditives des élèves au niveau
des ateliers
 Adolescents ayant des comportements à risque (écoute
de MP3 sur une longue durée et/ou volume à fond)
 Espaces trop bruyants: réfectoires/salle de
musculation/ateliers et l’internat (chambres)
CHS, CVL, infirmière, enseignants, élèves (PSE), vie scolaire
Objectif intermédiaire
Sensibiliser et modifier les comportements des
jeunes face aux risques auditifs dans leur
environnement personnel et professionnel.
l’ensemble des lycéens 14/19 ans
3PP, CAP, bac pro 3 ans
environ 360 élèves
S’inscrit dans le projet d’établissement
Axe 1 »les apprentissages »
Objectif 1- prendre en compte les difficultés des élèves
Axe 4 « Action citoyenne et culturelle »
Objectif 1-Construire un projet d’actions citoyennes et de santé progressives,
cohérentes et équitables selon les filières
PILOTAGE DU PROJET
 Professeur de PSE
 L’infirmière
 Le professeur d’éducation esthétique
Objectifs opérationnels
 Elaborer des pictogrammes destinés aux ateliers
rappelant la réglementation en vigueur par rapport au
port de protections auditives.
 Faire des portraits détournés d’œuvres d’art porteurs
de message de prévention qui seront affichés dans les
lieux d’écoute (baladeurs…) des élèves.
 Mise en place d’un fond musical dans le réfectoire au
petit-déjeuner afin de réduire le niveau sonore.
 Mise en place des moyens pour réduire le bruit en salle
de musculation.
 Elaboration d’une charte de bon voisinage pour
l’internat
 Créer en volume des onomatopées
 A partir d’expressions autour de l’oreille et le bruit,
réaliser des petites affiches utilisant les personnages de
Keith Haring
 Intervention du Club santé en matière de risques
auditifs en mars à l’occasion de la journée mondiale de
l’audition:
-animations dans le hall d’entrée pendant les récréations et entre 11h30 et 14h.
-exposition de l’ensemble des travaux élèves dans le hall d’entrée.
-questionnaire sur les nuisances sonores proposé aux élèves et personnels
volontaires; distribution gratuite de protections auditives accompagnées d’un
dépliant sur les nuisances sonores.
Critères et indicateurs d’évaluation






CRITERES D’EVALUATION
-Augmentation du nombre d’élèves qui
portent sans difficulté/spontanément
des protections auditives en atelier sur
l’année scolaire.
-Réduction du niveau sonore dans le
réfectoire et la salle du personnel au
moment des repas.
-Réduction du niveau sonore dans la
salle de musculation.
-Réduction du niveau sonore dans les
salles de classe.
-Ressenti des internes par rapport à la
gêne occasionnée par le bruit.
-Réduction du nombre d’élèves /durée
d’écoute du MP3 dans les endroits
stratégiques.





INDICATEURS D’EVALUATION
-Ecart entre le nombre d’élèves qui
respectent la règle du port de protections
auditives en situation à risque en début
et fin d’année scolaire.
-Niveau sonore < ou égal à 70dB au
moment des repas (petit-déjeuner et
déjeuner) sur une période de 3 mois (à
partir de décembre 2012).
-Niveau sonore < ou égal à 80dB dans la
salle de musculation sur une période de
3 mois (à partir de décembre 2012).
-Niveau sonore < ou égal à 80dB dans les
salles de classe, atelier sur une période de
3 mois (à partir de décembre 2012).
-Ecart entre le nombre d’élèves ayant
ressenti une gêne occasionnée par le
bruit en début et fin d’année scolaire.
Choix de deux dortoirs (1 dortoir fille et
dortoir garçon).
Quelques fiches de présentation des actions…
Elaborer des pictogrammes destinés aux ateliers
Qui?
7 classes de première bac pro 3 ans
PAR QUI?
Professeur de PSE, d’Education Esthétique
infirmière
QUOI?
Notion de législation par rapport au port du casque
OU?
Les pictogrammes sélectionnés seront affichés à l’entrée de chaque atelier.
QUAND?
Pendant les cours d’éducation esthétique et de PSE en janvier
COMMENT?
Voir fiche de déroulement pédagogique
POURQUOI?
Afin que l’élève adapte son comportement face à une situation à risque.
COMBIEN DE TEMPS?
2 séances soit deux heures (1 séance PSE+1 séance Education esthétique)
COMBIEN CA COUTE?
Coût du papier (budget éducation esthétique)
Elaborer d’une charte de bon voisinage pour l’internat
Qui?
7 classes de première bac pro 3 ans
PAR QUI?
PSE, Education esthétique
infirmière, vie scolaire
QUOI?
Rédiger et illustrer une charte de bon voisinage pour l’internat
OU?
Internat
COMMENT?
-repérer les différentes sources sonores à l’internat
(au niveau des chambres)
-voir fiche de déroulement pédagogique
POURQUOI?
Afin de permettre une cohabitation plus paisible, le respect des autres, de faciliter
l’endormissement et d’optimiser la qualité du sommeil de chacun.
COMBIEN DE TEMPS?
2 séances soit deux heures(1 séance PSE+1 séance Education esthétique)
COMBIEN CA COUTE?
Coût du papier (budget éducation esthétique)
Réaliser des affiches présentant des messages de prévention des risques
auditifs en adaptant le principe du détournement d’œuvres d’art de la
Renaissance
Qui?
7 classes de première bac pro 3 ans
PAR QUI?
PSE, Education esthétique, infirmière
QUOI?
Affiches présentant des messages de prévention des risques auditifs
OU ? Lieux d’affichage
Cafétéria, porte salles de classe, infirmerie, foyer internat…
COMMENT?
-Rédiger des messages de prévention (PSE)
-Choisir un portrait et un message de prévention puis retravailler le portrait en ajoutant des
éléments tels que casques audio, en déformant, en changeant le fond…. (éducation
esthétique)
POURQUOI?
Sensibiliser les jeunes aux risques auditifs
COMBIEN DE TEMPS?
3 séances soit trois heures(1 séance PSE+2 séances Education esthétique)
COMBIEN CA COUTE?
Coût du papier (budget: éducation esthétique)
Module 7-Prévention des risques
7.2-Se protéger du bruit
 Pour qui?
 Attitudes développées:
7 classes de première bac pro 3 ans
-conscience de sa responsabilité par
rapport aux autres.
-attitude responsable face aux risques.
-comportement citoyen face aux
nuisances sonores
TP
TISEC
TBORGO
ELEEC
TMA
TEB
TGT
12
15
15
9
15
24
24
 Combien de temps?
 4 séances d’une heure
ou
 1 séance de 2 heures et
2 séances d’une heure
S’impliquer dans un
projet d’action
individuelle ou
collective en lien avec sa
vie professionnelle, la
société
Pré requis
 En sciences physiques:
-en fin de seconde bac pro.: caractéristiques du son, appareils de
mesure, lecture d’un audiogramme , protections auditives
(atténuation)
(thématiques: isolation, danger: risque auditif)
- en début de première bac pro: vitesse du son
- mini-exposés en seconde bac pro
• CDI: information apportée sur la recherche
documentaire en septembre
-dégager des informations pertinentes dans une base de données informatiques
Cadre de travail/contexte
 Emploi du temps en barrette avec Education
esthétique/PSE: 2 heures quinzaine (souplesse
1h/sem.)
 Participation de l’infirmière en tant que personne –
ressource en PSE
 Dans le cadre du CESC
SEANCE N°1- 30 minutes
décembre
Analyser la situation initiale/analyser les besoins/définir le projet/
repérer les enjeux
Capacité travaillé: C4
 Présenter le sujet
 Réaliser un état des lieux : remontée du CVL/constats faits dans les
ateliers/plaintes élèves infirmerie
 Mettre en commun les préoccupations individuelles et les besoins, analyser
les données et constats pour identifier un problème collectif
 Dégager une problématique
 Dégager des pistes de réflexion : effectuer des relevés de niveaux sonores
dans les lieux repérés, faire une charte pour l’internat, afficher la
réglementation pour les protections auditives dans les ateliers, trouver des
« preuves » que le bruit à une influence sur la santé, sur la vie personnelle
et le travail, faire une maquette du restaurant scolaire (classe TEB), faire un
questionnaire.
SEANCE N°2-Temps: 55 mn

Janvier
Lieu(x): salle informatique/CDI
 Connaissances: sources du bruit/anatomie et physiologie de l’oreille
et conséquences du bruit sur l’organisme, sur la vie sociale
 Capacités travaillées: s’informer, se documenter (C11,C12,C13)
 Supports: -relevés des niveaux sonores
-sites internet:
audition-infos.org / nosoreilles-onytient.org / site de l’INRS et autres sites
-livrets d’informations , fiches de l’OPPBTP
• Personnes ressources: prof PSE, documentaliste et l’infirmière
REPARTITION DES GROUPES PAR ATELIER
ATELIER 1 (2X2)
ATELIER 2 (2X2)
-déterminer les seuils
d’audition, de fatigue et de
douleur
-placer les niveaux sonores
relevés à l’internat sur
l’échelle du bruit
-légender le schéma de
l’oreille, repérer le trajet de
l’onde sonore et décrire le
mécanisme de la perception
du son.
-Citer des conséquences
sur la vie sociale
-différents seuils+
placer des niveaux sonores
de machines, outils de
l’atelier
-conséquences sur la vie
professionnelle
-notions de surdité de
perception/surdité de
transmission
ATELIER 3 (2X2)
-différents seuils + placer
sur l’échelle du bruit les
niveaux sonores relevés
dans le réfectoire, la salle
de musculation.
-physiologie de l’oreille
-autres effets sur
l’organisme
ATELIER 3 (2X2)
- différents seuils +
placer les niveaux sonores
du MP3, discothèque,
concerts sur l’échelle du
bruit.
-physiologie de l’oreille
-conséquences sur
l’appareil auditif
TRAVAIL PERSONNEL NECESSAIRE
Séance N°3 – Temps: 55mn –Mise en commun
Capacités travaillées: C52,C53
Tableau de mise en relation connaissances/capacités
1 groupe
volontaire
1 groupe
volontaire
1 groupe
(atelier 2)
L’ensemble
des groupes
Quoi?
-déterminer les seuils
d’audition, de fatigue
et de douleur
-légender le schéma de
l’oreille
-tracer le trajet de
l’onde sonore
-présenter le
fonctionnement de
l’oreille
-différencier
surdité de
transmission
et surdité de
perception
-citer les
conséquences
sur l’organisme,
La vie sociale et
professionnelle
Comment?
Avec quoi?
-À partir d’une échelle
de bruit
(paperboard)
-à partir des données
fournies par les autres
groupes.
À partir d’un schéma de
l’oreille non légendé et
vidéoprojeté
A partir du
schéma d’une
oreille
légendé,
d’images de
cellules ciliées
5 mn
5 mn
Qui?
Combien de
temps?
5 mn
DVD « Le bruit toxique » de JNA Association- Temps: 11 mn
À l’oral
5 min
Séance N°4 –Temps: 55 min
Lieux: salle PSE
Réalisation : pistes d’action/messages de prévention-Mise en forme
Capacités travaillées: C13, C44 ,C46
ATELIER 1 (2X2)
-Charte de bon
voisinage à
l’internat
Support : exemple de
charte de bon voisinage
d’un immeuble
ATELIER 2 (2X2)
-Réglementation en
vigueur+atelier
-Quizz de l’audition
ATELIER 3 (2X2)
ATELIER 4 (2X2)
-Salle de
-Messages de
musculation
prévention MP3
-Restaurant
scolaire
-Quizz de l’audition
ATELIER 5 (2X2)
-Conséquences
sur l’organisme, la
vie professionnelle
et personnelle
-Quizz de l’audition
-Quizz
de
l’audition
Connaissance: décrire les mesures de prévention pour
lutter contre le bruit: source, transmission, réception
Ateliers 1,2 et 4 : les affiches , les pictogrammes sont
réalisés en Education Esthétique
EVALUATION DU PROJET
Critères d’évaluation
Critères de réussite
 Rechercher des informations
 Élaboration d'affiches
déduites de constats
 Sensibiliser son entourage
 Savoir transmettre le résultat
de sa recherche sous
différents supports (écritoral)
 Augmentation du nombre d’élèves
qui portent les EPI
(sans que le professeur intervienne)
 Modifier ses comportements
(lycée, internat, salle de musculation,
restaurant scolaire)
 Affichage de la réglementation dans
tous les ateliers.
 Participation à la journée nationale
de l’audition en mars.
EVALUATION SOMMATIVE
 Temps imparti:30 mn
 Capacités évaluées:C12 : décoder l’information ; C21 :énoncer des connaissances ; C22 :
mettre en relation ; C23 : expliquer un phénomène à partir de connaissances ; C31 : identifier
un problème ;C32 :appliquer une démarche de résolution de problème ; C44 : proposer des
actions
REUSSIR SON EVALUATION
Etre capable de :
- définir le bruit et l’onde sonore.
- caractériser une onde sonre (fréquence, intensité...).
- identifier les différents seuils (audition, fatigue, danger, douleur).
-légender le schéma de l’oreille.
- repérer sur un schéma anatomique le trajet du son.
- repérer les organes de l’appareil auditif qui peuvent être endommagés.
-différencier surdité de transmission et surdité de perception.
-identifier à partir d’un texte les différentes atteintes physiologiques, psychologiques, les conséquences
sociologiques.
-proposer des mesures de prévention pour lutter contre le bruit : source, transmission, réception.
Résultats
Salle de
musculation
-Contrôler le
volume de la radio
-Contrôler la pose de
la barre sur son socle
-Parler moins fort
-Diminuer le
nombre d’élèves par
séance
Restauration
scolaire
-Musique douce au
petit-déjeuner
-Décoration des murs
(affiches Education
esthétique, PSE..)
-Réaménagement de
l’espace: tables de
6+claustra+ plantes
vertes-Maquette
prévue non réalisée
Ateliers
Internat
Affichage de la
réglementation
au niveau des
ateliers
Affichage de la
charte de bon
voisinage
dans les
différents
dortoirs
Hall,porte salles de
classe,
infirmerie,cafétéria
Affichage des
messages de
prévention
Implication des profs d’EPS, d’atelier (menuiserie en particulier), de la vie scolaire
En mars: Journée nationale de l’audition (animation par l’infirmière+ prof PSE)
- véritable succès auprès des élèves, près de 72% des élèves ont participé
(89% élèves de première)
- participation de 3 élèves volontaires +1 prof d’atelier (menuiserie)
- exposition des travaux élèves (Education esthétique + PSE)
Contraintes/les limites
 Planifier les actions en prenant en compte les PFMP
 Gestion du temps PSE (travail personnel demandé aux élèves)
 Lien fort entre la PSE et éducation esthétique
 Coordination avec l’ensemble des disciplines impliquées
 Implication des enseignants, vie scolaire
 Avoir des relevés de niveaux sonores significatifs et dans les temps
 Journée nationale de l’audition en mars
Prolongement 2014-2015
 Problématique « non port du casque » récurrente cette année:
 en atelier de menuiserie: mise en place d’un chef d’équipe (1 élève) nommé en
début de séance pour contrôler le port des EPI.
 Problématique « réfectoire bruyant » mise à l’ordre du jour au CVL
 une étude sera réalisée par les élèves de 1 bac pro TBAA (section assistant
architecte) : claustra /tables…
(reprise des propositions élèves/esquisses..)
Quelques réalisations d’élèves
Lien entre la PSE et Education Esthétique
MISE A DISPOSITION DES
PROTECTEURS INDIVIDUELS
UTILISATION OBLIGATOIRE DES
PROTECTEURS INDIVIDUELS
A NE DEPASSER EN AUCUN CAS
COMPTE TENU DE
L’ATTENUATION DU
PROTECTEUR INDIVIDUEL
Cellules ciliées froissées= DANGER!
Destruction progressive des cellules ciliées=SURDITE!
Quelques questions du quizz rédigées par des élèves …
A quoi sert l’oreille externe?
o À rien
o Elle capte le son qu’elle conduit au tympan
o Elle transforme le son en impulsions électriques
Comment s’appellent les 3 osselets ?
o L’étrier, le marteau et l’enclume
o L’étrier, le chalumeau et l’enclume
o L’étrier, l’escargot et l’enclume
Où se trouvent les cellules auditives (ou ciliées)?
o Sur le tympan
o Sur l’étrier
o Dans le cochlée (ou limaçon)
Si le niveau sonore dans l’atelier est de 85 dB, dois-je porter obligatoirement des protections auditives?
o Oui
o Non
Le son est atténué lorsqu’on s’éloigne d’une source sonore. De combien de décibels diminue le niveau sonore
lorsque la distance à la source double?
o
3dB 6dB 12 dB

similar documents