Diaporama « les risques

Report
LA PREVENTION DES RISQUES MAJEURS
FORMATION DES CORIM
COrrespondants RIsques Majeurs
 Accueil
 Les risques
 Les plans communaux de sauvegarde
 Pause !!
 Les PPMS
 L’application PPMS en ligne
 Les outils de formation : Personnels, Elèves, Parents
 Déjeuner
 Les exercices
Les risques, définition, caractéristiques
2 – Les risques, définition, caractéristiques
ALEA : Evénement potentiellement dangereux
ENJEUX : Intérêts menacés par l’aléa
(humains, économiques, environnementaux, patrimoniaux)
RISQUE : confrontation d'un aléa avec des enjeux
Aléa violent + Enjeux importants = Risque Majeur
enjeux
fréquence
importance
0 risque
faible
aléa
intensité
risque
supportable
risque
majeur
vulnérabilité
Les principaux risques majeurs en Martinique
 Les risques Météorologiques
 Le risque Volcanique
 Le risque Technologique
 Le risque Sismique
 Les inondations
 Les autres risques
Les risques météorologiques
Cyclones, tempêtes, ondes
tropicales
 Vent
 Pluies
 Inondations
 Houle
 Glissements de
terrain
Parades
 Préparer les abords
 Se tenir informé (radio)
 S’approvisionner en eau et
nourriture
 Amarrer ou rentrer ce qui
peut être emporté
 Evacuer les bords de mer et
de rivière
 Se mettre à l’abri en lieu sûr.
Le risque volcanique
Le risque volcanique
Eruptions
Parades
 Nuages de cendres
 Se tenir informé (radio)
 Coulées de lave
 Evacuer quand la
 Nuées ardentes
 Emanations gazeuses
préfecture en donne
l’ordre, avec ses papiers et
peu de bagages
 Ne pas stationner au fond
des vallées et dans les
sous-sols.
Le risque technologique
Ex : Explosion d’usine
ou de transport
 Fuites toxiques
 Nuages de gaz ou
radioactifs
 Pollution marine ou
des cours d’eau
 Explosions
Parades
 Se tenir informé (radio)
 Evacuer ou se confiner
quand la préfecture en
donne l’ordre.
LE RISQUE SISMIQUE
DEFINITIONS
Séisme ou tremblement de terre
Mouvements brusques de l’écorce terrestre.
Ils résultent de la libération d’énergie de tension accumulée durant une
longue période par les déplacements des plaques de la croûte terrestre.
L’énergie est libérée brutalement par fracturation des roches du sous-sol.
L’épicentre
Point de la surface du
globe à la verticale du
foyer.
Le foyer ou hypocentre
Zone profonde de
libération de l’énergie
d’où partent les ondes
sismiques.
LE RISQUE SISMIQUE
REPARTITION DU RISQUE EN FRANCE
La France est divisée en 5 zones :
• 0 : sismicité négligeable.
• Ia : sismicité très faible.
• Ib : sismicité faible.
• II : sismicité moyenne.
• III : sismicité forte.
Le risque sismique
Le risque sismique
LE RISQUE SISMIQUE
TSUNAMI - DEFINITION
Mise en oscillation d’une masse d’eau entraînant un train de vagues se
propageant à très grande vitesse (> 700 km/h) due à un séisme, une
éruption volcanique ou un glissement de terrain sous-marins.
Parades
avant
 - connaître les gestes de premiers secours
 − identifier un endroit ou vous protéger (mur solide, poteaux, poutres …)
 − avoir un sifflet sur soi
 − préparer les kits d'urgence
 − fixer les meubles et les appareils lourds
 − sécuriser la maison (pas d'objet lourd en hauteur)
 − faire des exercices de simulation
 − construire parasismique ou renforcer l'habitation et assurer les biens
 − dégager les sorties et entrées
Parades
pendant
 − se protéger la tête et le cou avec les mains et les bras
 − s'abriter dans un endroit sûr à l'intérieur et s'éloigner des
vitres
 − ne pas prendre les escaliers, ni l'ascenseur
 − s'éloigner des bâtiments et des câbles électriques et se
méfier des chutes d'objets
 − en voiture, s'arrêter dans un espace dégagé et ne pas
descendre
Parades
après
 − attendre la fin des secousses pour sortir vers un espace dégagé
 − s'éloigner du bord de mer et rejoindre les hauteurs
 − écouter la radio et respecter les consignes des autorités
 − porter secours à votre entourage
 − ne pas téléphoner, privilégier les SMS
 − couper le gaz l’électricité et l'eau si possible
 − signaler sa présence sous les décombres
 − ne pas encombrer les routes pour faciliter le travail des secours
LE RISQUE INONDATIONS
DEFINITIONS
Inondation
Submersion lente ou plus ou moins rapide d'une zone
pouvant être habitée. Elle correspond au débordement des
eaux lors d'une crue.
Crue
Augmentation très importante du débit d’un cours d’eau.
Lit mineur
Espace recouvert
habituellement par les eaux.
Lit majeur
Espace situé entre le lit mineur et
la limite de la plus grande crue
répertoriée.
RN - 63
LE RISQUE INONDATIONS
CONSEQUENCES
Dans le Monde :
• 40 % des catastrophes naturelles.
• 20 000 morts par an en moyenne.
• 250 000 personnes touchées par an.
Une grande catastrophe :
• Inondations en Europe de l’est – Été 2002 : 52 morts, 28 milliards d’€ de
dommages.
En France :
• 5 morts par an en moyenne.
• 8 500 personnes touchées par an.
Une grande catastrophe :
• Inondations dans le sud de la France – 8 et 9 septembre 2002 : 24 morts, 1,2
milliards d’€ de dommages.
RN 73
LE RISQUE INONDATIONS
CONSEQUENCES
Effets sur les hommes
• Noyades, électrocutions, personnes blessées, isolées, déplacées,
choquées.
Effets sur l’environnement
• Dommages voire destruction de la flore et de la faune.
• Pollutions diverses.
• Risque cumulatif : impact sur les installations à risque.
Effets économiques
• Destructions et dommages aux habitations, au bétail, aux cultures, aux
ouvrages (ponts, routes, voies ferrées…).
• Dysfonctionnement de la vie socio-économique.
• Défaut de communication.
RN 73
LE RISQUE INONDATIONS
CONDUITES A TENIR POUR LE CITOYEN
• Anticiper la crise (surélever et fixer les objets encombrants
susceptibles de flotter…)
• S’informer sur les risques.
• S’informer sur la montée des eaux.
• Dès l’alerte : couper l’électricité, aller sur les points hauts.
• N’évacuer que sur ordre des autorités ou forcé par la crue.
• Ne pas s’engager sur une aire inondée.
• Aérer les pièces et chauffer dès que possible.
• Désinfecter à l’eau de javel.
• Attendre que tout soit sec pour rétablir l’électricité.
RN - 77
Les autres risques
 Mouvement de terrain : Déplacement plus ou moins brutal du sol
et/ou du sous-sol.
 Avalanches : Déplacement rapide (vitesse > 1 m/s) d’une masse de
neige sur une pente, provoqué par une rupture de la cohérence du
manteau neigeux.
 Feu de forêt : Sinistre qui se déclare et se propage dans des forêts
ou formations subforestières d’une surface minimale d’un
hectare.
 Nucléaire, foudroiement,
sites
 http://www.prim.net/#
 www.martinique.equipement.gouv.fr
 PPMS
Questions -Echanges
Vidéo du port pétrolier de Kesennuma
Vidéo du collège Robert 3 début
Vidéo du collège Robert 3 fin
Merci de votre attention

similar documents