Êtes-vous libéral, conservateur, socialiste ou d`une autre allégeance?

Report
Êtes-vous libéral, conservateur,
socialiste
ou d'une autre allégeance?
Répondez à ce court questionnaire pour savoir si vous penchez vers la droite ou vers la gauche.
Cochez l'une des quatre colonnes en vous inspirant de la légende ci-dessous.
4
Entièrement
d'accord
3
Partiellement
d'accord
2
Partiellement en
désaccord
4
Entièrement
d'accord
1
Pas du tout
d'accord
3
Partiellement
d'accord
2
Partiellement en
désaccord
4
Entièrement
d'accord
3
Partiellement
d'accord
2
Partiellement en
désaccord
1
Pas du tout
d’accord
1
Pas du tout
d'accord
1. Le gouvernement devrait exercer
moins de contrôle sur
l'environnement.
2. Le fait qu'il y ait de nombreux
partis politiques sème la confusion.
Le Canada se porterait mieux s'il
n'y en avait que deux.
3. On devrait assouplir les lois qui
protègent le consommateur.
4. On devrait pouvoir réciter le Notre
Père et lire la Bible dans les écoles
publiques.
5. Moins le gouvernement intervient,
mieux l'économie se porte.
6. Aucune loi ne devrait interdire la
possession d'armes de poing.
7. Il faudrait augmenter
considérablement les dépenses en
matière de défense.
8. Les assistés sociaux sont en général
des personnes paresseuses qui ne
veulent pas travailler.
9. Les gens se plaignent lorsque des
protestataires sont blessés mais ils
ne semblent pas se préoccuper de
la façon dont les protestataires
traitent la police.
10. Dans un monde où l'énergie coûte
cher, les gouvernements devraient
encourager la mise en valeur de
l'énergie nucléaire.
11. Le coût des programmes sociaux
impose un fardeau trop lourd aux
contribuables. Il faut réduire les
dépenses à ce chapitre.
12. Je serai toujours loyal(e) à mon pays
quoiqu'il advienne.
13. Les gens d'affaires contribuent
davantage à la société que les
professeurs, les artistes, les écrivains
et les autres intellectuels.
14. Il faut réduire la taille du
gouvernement.
15. Il vaut presque toujours mieux
choisir des dirigeants politiques d'âge
mur parce qu'ils ont de l'expérience
et ne portent pas de jugements
irréfléchis.
16. On a eu tort d'abolir la peine de
mort.
17. Les immigrants qui se plaignent de
leur pays d'accueil devraient
retourner d'où ils viennent.
18. Les familles et les gouvernements
devraient toujours essayer
d'équilibrer leur budget et éviter de
financer des déficits.
19. Les syndicats ont un rôle à jouer
mais de nos jours ils sont trop gros et
trop puissants.
20. On fait des erreurs lorsqu'on essaie
de changer les choses trop vite; au
gouvernement, on devrait faire les
changements petit à petit.
21. Les dépressions économiques et
commerciales avec un taux élevé de
gens sans emploi sont peut-être
pénibles pendant qu’elles ont lieu
mais elles sont normales et
probablement pas une mauvaise
chose dans un pays généralement
équilibré.
22. Les gens qui obtiennent l’assistance
sociale sont généralement paresseux,
peu instruits ou ne veulent
simplement pas travailler.
23. Les enseignants, artistes, écrivains et
autres gens instruits ont peut-être de
bonnes idées par moment mais la
personne qui appartient et gère son
propre commerce contribue
davantage à la société.
24. Seulement les gens qui ont quelque
chose à cacher seront préoccupés que
des renseignements portant sur leurs
activités ou croyances sont en filière
auprès du gouvernement ou
sauvegardés sur ordinateur.
25. Le gouvernement devrait exercer
moins de contrôle sur
l'environnement.
26. Les jeunes devraient tenter d’imiter
les gens qui ont commencé avec très
peu et, en travaillant fort, ont eu du
succès et sont devenus riches.
27. Ceux qui sont plus affluents
devraient appuyer des organismes
charitables pour venir en aide aux
pauvres.
28. C’est à l’individu et non le
gouvernement de s’assurer que sa
famille a des vêtements adéquats, un
abris et de suffisamment de
nourriture pour vivre.
29. Les jeunes d’aujourd’hui sont peutêtre rebelles mais à mesure qu’ils
vieilliront, ils se calmeront et vont
s’établir comme tout le monde
d’autre.
30. Lorsqu’un pays qui est un allié du
Canada est en guerre qui n’implique
pas notre pays, nous ne devrions pas
permettre à leurs soldats de déserter
et venir s’établir au Canada comme
l’ont fait des américains lors de la
guerre du Vietnam.
Calculez votre total pour les réponses afin de les placer sur l’échiquier politique.
(Réponses : 30-51, à gauche; 52-63, au centre gauche; 64-86, au centre ou
modéré; 87-99, au centre droit; 100-120, à droite).
L’échiquier politique
30-51
52-63
64-86
87-99
100-120
L’échiquier politique
Tendance
vers la démocratie
s
o
c
i
a
l
i
s
t
e
30-51
c
o
n
s
e
r
v
a
t
e
u
r
l
i
b
é
r
a
l
52-63
64-86
87-99
100-120
L’échiquier politique
gauche
droite
Tendance
vers la démocratie
t
o
t
a
l
i
t
a
i
r
e
c
o
m
m
u
n
i
s
t
e
d
i
c
t
a
t
u
r
e
30-51
s
o
c
i
a
l
i
s
t
e
c
o
n
s
e
r
v
a
t
e
u
r
l
i
b
é
r
a
l
52-63
64-86
87-99
f
a
s
c
i
s
t
e
n
a
z
z
i
d
i
c
t
a
t
u
r
e
t
o
t
a
l
i
t
a
i
r
e
100-120
Collectivisme
Individualisme
(intervention gouvernementale)
(aucune intervention gouvernementale)
Le spectre
associé aux idéologies politiques
Vision des différents groupes
le radical:
•
préfère un changement de base ou un changement radical
•
impatient et appuie une révolution qui apporterait ce changement souhaité
le libéral:
•
est prêt à aller de l’avant et accepter le changement
•
serait considéré un réformeur plutôt qu’un révolutionnaire
•
préfère la réforme politique et sociale qui est habituellement initiée par le
gouvernement
•
est en faveur de l’augmentation des programmes sociaux tels le bien-être
social, les services médicaux, des prêts-étudiants…
•
accepte l’intervention du gouvernement dans l’économie, la protection du
consommateur assurée par le gouvernement, l’implication du
gouvernement dans la protection de l’environnement, la garantie des droits
pour le peuple
•
appuie moins l’appui militaire
Vision des différents groupes
le conservateur:
•
est content de la façon dont les choses sont à present
•
a tendance à croire que le plus grand et puissant gouvernement menace les
libertés des citoyens
•
appuie un plus petit gouvernement
•
appuie une implication limitée du gouvernement dans des situations
économiques
•
tendance à croire que les problèmes sociaux devraient être adressés au
niveau provincial, régional communautaire et par les églises
•
appuient le militaire
le réactionnaire
•
veut le changement
•
veut retourner au passé et restaurer l’ordre des choses telles qu’elles étaient
avant
Vision des différents groupes
Le plus le gouvernement est impliqué, le plus le concept ou l’idéologie est vers la gauche tandis que le moins le
gouvernement est impliqué, le plus la notion est vers la droite.
Il est à noter que les 2 extrêmes (gauche et droit) sont souvent ouvertement anti-démocratiques et extrémistes.
La gauche se caractérise généralement par le collectivisme et l’égalitarisme.
La droite par l’ordre, le travail et la famille.
Dès le début, les leaders de la gauche ont voulu satisfaire les besoins élémentaires les plus immédiats du prolétariat
(prendre l’argent où il est, pour le redistribuer à qui en a besoin) tandis que la droite s’est profilée plutôt dans une
perspective de stabilité, de légalité et de création de bien-être (investir pour le futur).
Les politiques volontaristes de gauche visent à changer l’homme et la société, sinon à créer un « ordre nouveau ». Pour
imposer le changement, vaincre les résistances, briser l’ordre établi, matérialiser ses utopies, la gauche doit limiter, voire
supprimer – toujours temporairement, prétend-elle – les libertés. Elle doit également stigmatiser, voire détruire tous les
obstacles à sa politique volontariste.

similar documents