Diapositive 1

Report
Étude RAINBOW : ramucirumab dans les cancers
gastriques métastatiques progressifs (1)
• Rationnel :
– Ramucirumab : anticorps humain anti-VEGFR2
– Etude REGARD – 2e ligne (Fuchs CS, Lancet 2014, 383:31-9) : positive en SG
• Médiane : 5,2 vs 3,8 mois HR : 0,776 (IC95 : 0,6-0,99) ; p = 0,047
• Etude RAINBOW (présentée à l’ASCO-GI :
Wilke H et al. J Clin Oncol 2014;32, suppl 3 Abstr LBA7) :
– Étude internationale
– Cancers gastriques métastatiques progressifs sous CT par 5FU-platine
- IP OMS 0-1
n = 655
Objectif principal :
Survie globale
La Lettre du Cancérologue
Paclitaxel + Ramucirumab
(n = 330)
R
Paclitaxel + Placebo
(n = 335)
ASCO® 2014 - D’après Hironaka S et al., abstr. 4005 actualisé
Étude RAINBOW : ramucirumab dans les cancers
gastriques métastatiques progressifs (2)
• Critère principal :
Survie à 1 an 40 % vs 30 %
Survie globale probabilité
1.0
0.8
0.6
RAM + PTX
(n = 330)
PL + PTX
(n = 335)
HR
p
Médiane SG
(mois)
9,63
7,36
0,807
p = 0,0169
Médiane SSP
(mois)
4,40
2,86
0,635
p < 0,0001
28 %
23,3-30,0
16 %
12,6-20,4
p = 0,0001
RO (IC95)
0.4
Ramucirumab + Paclitaxel
Placebo + Paclitaxel
0.2
0.0
0
2
4
6
8 10 12 14 16 18 20 22 24 26 28
Mois
➜Taux de réponse : 28 % vs 16 % (p = 0,0001)
La Lettre du Cancérologue
ASCO® 2014 - D’après Hironaka S et al., abstr. 4005 actualisé
Étude RAINBOW : ramucirumab dans les cancers
gastriques métastatiques progressifs (3)
 Analyse complémentaire (ASCO) : patients japonais
(n = 140) ou occidentaux (n = 398)
Japonais (n = 140)
1.0
Occidentaux (n = 398)
1.0
0.6
0.6
RAM + PTX
PL + PTX
SG
0.8
SG
0.8
0.4
0.4
RAM + PTX
PL + PTX
0.2
0.2
0.0
0.0
0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 22 24 26 28
Mois
0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 22 24 26 28
Mois
RAM + PTX
PL + PTX
RAM + PTX
PL + PTX
Pts/événements
68/53
72/56
Pts/événements
198/156
200/161
Médiane (mois)
6 mois (%)
12 mois (%)
11,4
94,1
47,1
11,5
71,4
48,6
Médiane (mois)
6 mois (%)
12 mois (%)
8,6
66,0
34,8
5,9
49,0
21,7
HR (IC95)
0,880 (0,603-1,284)
HR (IC95)
0,726 (0,580-0,909)
p
La Lettre du Cancérologue
0,5113
p
0,005
ASCO® 2014 - D’après Hironaka S et al., abstr. 4005 actualisé
Étude RAINBOW : ramucirumab dans les cancers
gastriques métastatiques progressifs (4)
• SSP – taux de réponse objective (RO) :
Japonais (n = 140)
SSP
0.8
Pts/évts
Médiane (mois)
0.6
HR (IC95)
0.4
p
RAM +
PTX
PL +
PTX
1.0
68/59
72/66
0.8
5,6
2,8
0,503 (0,348-0,728
0,0002
Pts/évts
HR (IC95)
0.4
0.2
0.2
0.0
0.0
0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 22 24
Mois
p
La Lettre du Cancérologue
1968/167
200/173
4,2
2,8
0,631 (0,506-0,786)
< 0,0001
0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 22 24
Mois
Occidentaux
RAM + PTX
(n = 68)
PL + PTX
(n = 72)
RAM + PTX
(n = 198)
PL + PTX
(n = 200)
41 (30-53)
19 (12-30)
27 (21-33)
13 (9-18)
p
Contrôle de la maladie, % (IC95)
PL +
PTX
p
Japonais
RO, % (IC95)
RAM +
PTX
Médiane (mois)
0.6
SSP
1.0
Occidentaux (n = 398)
0,0035
94 (86-98)
0,0004
75 (64-84)
0,0021
77 (70-82)
57 (50-63)
< 0,0001
ASCO® 2014 - D’après Hironaka S et al., abstr. 4005 actualisé
Étude RAINBOW : ramucirumab dans les cancers
gastriques métastatiques progressifs (5)
• Conclusions :
– Efficacité du ramucirumab couplé à la CT en 2e ligne dans
le cancer gastrique métastatique
– Gains significatifs en taux de réponse, SSP et SG
• Confirmé pour la population Japonaise en ce qui concerne
la réponse et la SSP
• Le bénéfice en SG est moindre que pour les Occidentaux
– Faible toxicité (neutropénie, HTA)
• Plus d’effets indésirables dans la population Japonaise
➜Premier anti-angiogénique efficace dans le cancer gastrique
à un stade avancé
➜Évaluation en 1re ligne prévue : 1 étude randomisée de phase II
présentée à l’ASCO (Yoon HH et al. Abstract 4004) RAM + FOLFOX6m
versus FOLFOX6m chez 168 patients – résultats négatifs sur le critère
principal SG 6,44 vs 6,74 mois – HR=0,98 et sur la SSP)
La Lettre du Cancérologue
ASCO® 2014 - D’après Hironaka S et al., abstr. 4005 actualisé

similar documents