table-de-radiologie-conventionnelle-1

Report
Université de Constantine 1
Département d’Electronique
Master II:
Electronique Médicale
Exposé sur
TABLE DE RADIOLOGIE CONVENTIONNELLE
2013/2014
Réalisé par :
MERDJANA
Bouchra






Présentation du service d’accueil
Présentation du lieu de stage
Les rayons X
Radiologie conventionnelle
Table de radiologie EUROPA 2TS
Conclusion
1
De 1986 à ce jour, l'hôpital de Constantine
fût nommé Centre hospitalo-universitaire
DR.BENBADIS de Constantine (C.H.U.C)
4

Il s’agit d’un établissement public à caractère
administratif, chargé des missions de :
•
•
•
•
•
Diagnostic
Exploration
Soins
Prévention
Formation et de Recherche
3
•
17 Services de médecine
•
03 Services des urgences médico-chirurgicales
•
10 Services de chirurgie
•
11 Plateaux techniques
•
05 Autres services de médecine :
•
05 Chirurgie dentaire

Service de maintenance de
radiologie du CHUC
Trois personnes
 un technicien supérieur en radiologie.
 un ingénieur en électronique.
 un administrateur.
6
Historique :
1895 : Wilhelm Roentgen découvre les RX
Décembre 1895 : Wilhelm Roentgen
pris
le premier cliché, celui de la main
de sa femme (Anna Bertha Roentgen)
7
DÉFINITION:
Les rayons X sont des radiations électromagnétiques générés
par des processus électroniques à l’intérieur de l’atome (réarrangement)
R.X.mous
Longueur d’onde
Energie
Fréquence
10nm à 0
124eV à
12,4KeV
3.1016 Hz à
3.1018Hz
12,4KeV à
124KeV
3.1018Hz à
3.1019Hz
124KeV à
1,24MeV
3.1019Hz à
3.1020Hz
1 nm = 100 pm
R.X.radiodiagnostic
100 pm à
R.X.radiothérapie
10 pm à 1 pm
10 pm
8
Dans une enceinte de verre où règne le vide, des é sont émis (effet thermo-ionique )
par un filament de tungstène chauffé. Ils sont accélérés en direction d’une anode à cause
d’applications d’une ddp élevée entre la cathode et l’anode.
Ces é entrent en collision avec la cible (l’anode).
L’émission du RX est la conséquence de deux interactions suivantes :
9
Type de rayon X
Rayonnement
freinage :
Rayonnement de freinage due à
l’interaction des é incidents avec
les noyaux des atomes cibles.
Rayonnement de fluorescence :
Rayonnement de fluorescence due à l’interaction
(excitation ou
ionisation) entre l’é incident
au voisinage
d’électron des couches internes des atomes cibles.
10
RISQUES DES RAYONS X ET RADIOPROTECTION
Effets délétères des rayons X
- Mutations génétiques.
- Apparitions de cancer.
- Malformations fœtales
Possibilités de protection
-Mur plombé
-Blouse plombée
12
LA RADIOGRAPHIE CONVENTIONNELLE
13
L’installation de radiologie est composée par les éléments principaux suivants :
Est aussi
 Pupitre de commande.
 La chambre noire et le
développement.
14
Ça mission est de produire un courant de même direction entre la cathode et
l'anode.
Il existe 2 type
15
il est découvert en 1895, c'est l'origine de la production des RX de façon industrielle
et il-y-à
2 type:
Tube à RX anode fixe
tube à RX anode tournant
16
Principe de fonctionnement :
-Les électrons sont générés par le courant cathodique.
-Ils sont accélérés par une tension U entre la cathode et l’anode.
-Ils sont freinés par les atomes de la cible
libération
d’énergie sous forme de rayons X.
17
-C’est une protège
mécanique et électrique, et la -un dispositif permettant de limiter
base de fixation du
le champ de rayonnement direct
diaphragme.
pour une bonne qualité de l’image
et pour la protection du patient.
18
Le développement du film radiographique se
déroule dans une chambre noire, prés de la
salle d’examen, étanche à la lumière et dans
laquelle le manipulateur extrait le film de la
cassette, en suite il développe le film
19
DESCRIPTION:
-Pour cette partie, on va entamer l’étude descriptive
la table radiologie conventionnelle fixe EUROPA 2TS
qui est situé au niveau du service de pédiatrie.
-la superficie de la salle est de 26 m² séparée par
un mur plombé , dans une partie il se trouve le pupitre
de commande et dans l’autre partie les autres
composants.
La table de radiologie Europa 2 TS est de fabrication
récente qui date de 1993.
L’acquisition de cet appareil par le CHUC date de
l’année 2003.
21
VUE GÉNÉRALE
3
6
4
1
2
5
Statif, Tube à RX, Collimateur
1- Statif.
2- Bras porte tube.
3- Tube à RX.
4- Panneau de
commande.
5- Collimateur.
6- Poignée pour le
déplacement de tube.
7- Contrôle pédale pour
rotation de la colonne.
8- Rail au sol pour le
mouvement longitudinal
de la colonne.
23
Panneau de configuration
Bac haute tension « HT »
C'est le responsable
de la fourniture la HT
nécessaire
au fonctionnement
du tube à RX.
Il contient un
transformateur
élévateur de tension , un
transformateur pour le
chauffage du filament
et un pont de
redressement.
26
Le générateur
• La synoptique
• Le schéma générale
• la synoptique
La table
•le schéma
La synoptique du générateur:
Sécurité
T
H
E
R
M
I
Q
U
E
C
H
U
F
F
A
G
E
Pupitre de commande
calibration
Sélection
du poste
de travail
Indication
digital des
KV
Indication
digital des
mA
PREPARATION A LA GRAPHIE
chauffag
e du
filament
Circuit
de
retard
starter
CIRCUIT DE GRAPHIE
TUBE A RX
29
minutri
e
A
L
I
M
A
N
T
A
T
I
O
N
Schéma général du
générateur:
La synoptique de la
table
220v
L’alimentation
transformateur
filtre
Boutons
poussoirs
du panneau
de
configuration
Electro- aiment
24v
20v
Cellule
photodiode
Coupure du
faisceau
par le pied
31
Conclusion
Ce stage m'a permis d'aborder différents sujets :
•Savoir comment faire un mémoire et l’étude d’un appareil médical
•Découvrir de prés les dispositifs utilisé en radiologie et imagerie
médical et comprendre leur principe de fonctionnement et leur
maintenance.
•Bibliographie:
•Devaux. J. Y (2006). L’imagerie en coupes.
•Dujardin. C et Viana. B. Cristaux scintillateurs : Nanocristaux,
Films minces, Fibres et massifs. CNRS ; Paris.
•Evrard. Y, Mouchel. J et strainchamps. D (2004). Les tubes à rayons
X.
•Guinier. A (1984). Les rayons X. Collection « Que sais-je ».
•Kohl. P. Rayons et Fluorescence X.
•Philippe. C et Bourguet. P. Imagerie par les rayons X et
radioprotection. www.med.univ-rennes1.fr
•Rocchisoni. J.M. La Tomographie ; CHU de Bobigny ; 93.
• Magazine l’électronique pratique N°44
•Documents technique EUROPA 2TS
•Jaspard. L’effet Compton.
Sites :
•www.vulgaris-médical.com/textt/tomodens.html
•http://www.chuc.110mb.com
•http://www.service biomedical.fr
•http://www.wikipedia / rayon x.com
•http://www.imagerie médicale.fr
•http://www.maintenance des dispositifs medicaux.fr
38

similar documents