d1-ordre du jour 12 mai 2014 - missiontice.ac

Report
Académie de Besançon
BTS SYSTEMES NUMERIQUES
Lycée Jules Haag - Besançon
BTS Systèmes Numériques – le 12 mai 2014
ORDRE DU JOUR
•
•
Académie de Besançon
•
•
•
•
•
Présentation et enjeux du BTS SN
Les référentiels
•
d’activités professionnelles
•
de certification
Mathématiques et sciences physiques
•
Mathématiques (+ Diaporama IGEN)
•
Sciences physiques (+ Diaporama IGEN)
Les modalités d’examens
Le CCF ( principe et organisation) D2
L’ accueil des Bac pro – D3, l’Accompagnement Personnalisé – D4
L’ingénierie système, Uml et SysMl dans le référentiel – D5
Après-midi
• Les activités :
• Le prototypage de solution en projet. (Nanoboard 3000 en EC-D6, Comptage
d’énergie en IR– D7)
• Un exemple d’évaluation en CCF (ex du Robot darwin) –D8
• La prévention des risques électriques-D10
• Les stratégies académiques (une année, ou une période commune) – D9
L’organisation possible en établissement.
Le calendrier de la première année.
Les équipements et les logiciels, la mutualisation des travaux.
BTS Systèmes Numériques – le 12 mai 2014
Séminaire national
BTSde
SYSTÈMES
Eléments
constat NUMÉRIQUES
Pourquoi la création d’un BTS Systèmes Numériques ?
Ce changement dans l’offre de formation des BTS en informatique tient compte de
l’évolution des nouvelles technologies, notamment du fort développement des objets
interconnectés entre eux.
Prenez par exemple l’informatique embarquée dans nos voitures : ces objets sont le
fruit du croisement entre l’informatique, l’électronique et l’électrotechnique.
C’est pourquoi le BTS Systèmes Numériques (SN) propose un enseignement
conséquent en sciences physiques, notamment en électronique, discipline qui n’est
pas enseignée en BTS SIO (Services Informatiques aux Organisations) et dans la plupart
des DUT du domaine de l’informatique.
Avec cette rénovation, tous les secteurs de l’informatique sont ainsi représentés :
l’informatique de gestion et de service à l’usager est couverte par le BTS SIO ;
l’informatique scientifique, industrielle et embarquée (contraintes du temps réel et de
la mobilité) sont le fait du nouveau BTS SN.
•
Académie de Besançon
•
•
•
•
•
Compte tenu de la diffusion très large du numérique, on retrouve des
compétences électroniques chez de nombreux acteurs au sein de la filière :
installateurs,
architectes/systémiers,
équipementiers,
sous-traitants,
fabricants de composants.
Au sein de ces entreprises les savoir-faire
électroniques sont
essentiellement présents dans les fonctions de conception, d’industrialisation,
de test, de production et de maintenance/réparation.
Accent sur l’électronique analogique (interfaces, énergies, capteurs et
actionneurs, etc..)
Fonctions de test en fortes croissances pour assurer un degré de qualité et
de fiabilité (environnements plus contraints comme les télécommunications,
l’informatique, l’audio et la vidéo etc.)
De nouveaux secteurs et des innovations : habitat, santé, énergie…
Nécessité d’évoluer de l’installation vers des prestations plus complexes
(nouveaux systèmes d’éclairage dans l’habitat, régulation d’énergie, santé à
domicile, domotique etc.)
BTS Systèmes Numériques – le 12 mai 2014
PRÉSENTATION
Académie de Besançon
BTS
IRIS
DU
Un nouveau
BTS
Un nouveau
référentiel
BTS
SE
BTS SYSTÈMES NUMÉRIQUES
Le BTS SN n’est pas une compilation
des deux BTS IRIS et SE, c’est un
nouveau diplôme en réponse à
l’évolution des besoins des
entreprises de l’informatique et de
l’électronique
Des enseignements
communs
Il faut donc mettre
en œuvre une
nouvelle stratégie
pédagogique,
Des
spécificités IR
(option A)
Des
Spécificités EC
(option B)
Un seul BTS, deux options
BTS Systèmes Numériques – le 12 mai 2014
Académie de Besançon
LES ENJEUX , L’ÉVOLUTION DES FLUX
AU NIVEAU NATIONAL
Une accentuation des Bacs pro en BTS
Enquête nationale IGEN
BTS Systèmes Numériques – le 12 mai 2014
Séminaire national
BTSde
SYSTÈMES
Eléments
constat NUMÉRIQUES
Evolution en BTS industriels des effectifs par origine
30000
25000
20000
15000
Bac Pro
Bac techno
10000
5000
1986
1987
1988
1989
1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
0
Source : base de données CEREQ - http://mimosa.cereq.fr/reflet/
Regards sur les flux de l'enseignement technique et professionnel
Séminaire national
BTSde
SYSTÈMES
Eléments
constat NUMÉRIQUES
Origine des étudiants
500
450
400
350
300
250
200
150
100
50
0
600
500
STI
400
Bac Pro
300
STI
Bac Pro
Autres
Autres
200
100
2011
2012
2013
0
2011
2012
2013
Echantillon : 37 établissements sur 15 académies
Académie de Besançon
FAIRE
REUSSIR TOUS LES PUBLICS
L’évolution des publics en BTS oblige à mettre en
œuvre des stratégies d’accompagnement des
étudiants pour les faire tous réussir.
C’est un pilotage au sein des établissements qu’il
faut mettre en place dès maintenant
L’innovation pédagogique et
une organisation évolutive
des enseignements sont des
réponses possibles.
BTS Systèmes Numériques – le 12 mai 2014
Séminaire national
BTSde
SYSTÈMES
Eléments
constat NUMÉRIQUES
Présentation du référentiel
Séminaire national
BTSde
SYSTÈMES
Eléments
constat NUMÉRIQUES
Référentiel
Activités
Taches
Référentiel des
activités
professionnelles
Compétences
Savoirs
Savoir-Faire
Référentiel
de
certification
Une carte heuristique du référentiel est fournie sur Eduscol
Voir
http://eduscol.education.fr/sti/seminaires/seminaire-national-bts-systemesnumeriques
Notice
Carte heuristique
Fichier Excel referentiels BTS SN
Fichier Excel referentiels BTS SN par option
Annexe 1.a Référentiel des activités professionnelles : Activités et taches
P : participation
A : en autonomie
Séminaire national
BTSde
SYSTÈMES
Eléments
constat NUMÉRIQUES
Activités d’un technicien supérieur autour d’un système ou d’un service
12 au total
Séminaire national
BTSde
SYSTÈMES
Eléments
constat NUMÉRIQUES
Autonomie dans les activités
Nombre de tâches
4
3.5
3
2.5
2
1.5
1
0.5
Participation
0
Autonome
Annexe 1.b Référentiel de certification : Compétence, savoir, savoir-faire
Séminaire national
BTSde
SYSTÈMES
Eléments
constat NUMÉRIQUES
Compétences du technicien supérieur autour d’un système ou d’un service
7 au total
Séminaire national
BTSde
SYSTÈMES
Eléments
constat NUMÉRIQUES
Spécialité IR
Des compétences spécifiques
Spécialité EC
Compétences peuvent être
différentes suivant l’option
Séminaire national
BTSde
SYSTÈMES
Eléments
constat NUMÉRIQUES
Compétences spécifiques
Séminaire national
BTSde
SYSTÈMES
Eléments
constat NUMÉRIQUES
Compétences communes
Savoir et savoir-faire spécifiques
Compétences identiques,
savoir et savoir-faire
différents
Séminaire national
BTSde
SYSTÈMES
Eléments
constat NUMÉRIQUES
Savoirs : des niveaux taxonomiques adaptés
IR
EC
C++
3
1
Utilisation d’un langage objet (Java, C#, C++, etc.)
3
2
SQL
3
2
Web statique : HTML / XML
3
3
Web dynamique : PHP, JavaScript
2
2
S4. Développement logiciel
S4.7.
Langages de programmation
Le niveau taxonomique
définit la différence au
niveau des savoirs
Circuits programmables (graphique, descriptif, etc.)
3
Langages graphiques par flux de données (simulation et instrumentation virtuelle)
3
IR
EC
Détecteurs / capteurs industriels : position, vitesse, accélération, …
Capteurs et périphériques multimédia : écrans, caméras, micros, hauts parleurs…
3
4
S5.3.
Conditionnement et traitement du signal :
Amplification, Filtrage analogique et numérique, compression
2
4
Structures matérielles des E/S
Conversion de données : Échantillonnage, CAN/CNA, CODEC
2
4
Adaptation de niveau et de puissance (BF et HF)
1
3
Pré actionneurs industriels
2
2
S5. Solutions constructives des systèmes d'information
Savoir associés aux compétences
P1 Culture générale et expression
P2 Langue vivante : anglais
P3 Mathématiques
P4 Sciences physiques et chimiques appliquées
S1 Communication
S2 Gestion de projet
S3 Modélisation
S4 Développement logiciel
S5 Solutions constructives des systèmes d’information
S6 Systèmes d’exploitation
S7 Réseaux, télécommunications et modes de transmission
S8 Tests et validation
S9 Fabrication
Horaires
OPTION EC
OPTION IR
2 heures d’AP en groupe Tp atelier
Séminaire national BTS SYSTÈMES NUMÉRIQUES
Mathématiques
Evaluation des modules d’enseignement
RNR STI 2014
Séminaire national
BTSde
SYSTÈMES
Eléments
constat NUMÉRIQUES
Référentiel 26/09/2013
Aménagements/Commentaires
12 modules issus de SE et IRIS
Noms obsolètes
+ Nombreux mais - d’ heures
Module Fourier à écrire
Nombres complexes 1
Nombres complexes 2
Fonctions d’une variable réelle
Nombres complexes
Fonctions d’une variable réelle
Asymptotes obliques
DL
Courbes paramétrées
Fonctions d’une variable réelle et
modélisation du signal
Calcul différentiel et intégral 2
Séries de Fourier
Transformée de Fourier
Transformation en z
Équations différentielles, à l’exception du TP 3
Calcul des probabilités 1
Calcul intégral
IPP
-
TFD (à écrire)
Transformation en z
Équations différentielles
Probabilités 1
Probabilités 2
Calcul vectoriel, à l’exception du produit mixte
Calcul matriciel
Calcul matriciel
Fiabilité, à l’exception du paragraphe c) du TP 2 et du TP 3
Suites numériques
Séminaire national BTS SYSTÈMES NUMÉRIQUES
Sciences physiques
RNR STI 2014
Séminaire national
BTSde
SYSTÈMES
Eléments
constat NUMÉRIQUES
• Des notions et des capacités au service des
compétences professionnelles
• Première année
Comportement dynamique des
systèmes: dualité temps fréquence
Ondes
Signaux
Ondes mécaniques
Modélisation des systèmes linéaires
Ondes électromagnétiques
Traitement des signaux analogiques
Dualité onde-corpuscule
Numérisation
Lignes de transmission
Fibre optique
Séminaire national BTS SYSTÈMES NUMÉRIQUES
Programme de deuxième année
EC
IR
Traitement numérique du signal
Transmissions analogiques et
Transmissions numériques,
numériques, antennes
antennes
Colorimétrie et images numériques
Oscillateurs et systèmes
asservis
Académie de Besançon
LA LIAISON SCIENCE
PHYSIQUE
– ENSEIGNEMENT
TECHNOLOGIQUE
- un programme commun aux deux options EC et IR pour la première année
de formation et un programme spécifique en deuxième année pour chacune
des deux options.
- Pour la mise en œuvre du programme en première ou en deuxième année, le
découpage du programme n’implique aucun ordre chronologique dans la
progression.
- Le professeur organise son enseignement en fonction des besoins du public et
de manière à atteindre les objectifs attendus en coordination avec les autres
enseignants.
- Il relève de la responsabilité du professeur d’utiliser la liberté pédagogique qui
est la sienne pour organiser sa progression à partir de thèmes ou d’applications
relevant du champ professionnel et non uniquement à partir de savoirs.
- Le professeur peut être amené à présenter des notions en relation avec des
projets d’étudiants ou avec leurs stages, qui ne figurent pas explicitement au
programme.
- Il importe que les professeurs de sciences physiques en charge de
l’enseignement sur les deux années organisent leurs progressions en liaison
étroite avec les professeurs de sciences et techniques industrielles et les
professeurs de mathématiques.
- Une épreuve écrite (E4) et une épreuve en CCF (E5) communes avec les
enseignements de spécialité.
BTS Systèmes Numériques – le 12 mai 2014
Séminaire national
BTSde
SYSTÈMES
Eléments
constat NUMÉRIQUES
Modalités d’examens
Séminaire national
BTSde
SYSTÈMES
Eléments
constat NUMÉRIQUES
Séminaire national
BTSde
SYSTÈMES
Eléments
constat NUMÉRIQUES
Modalités
d’examens
1ere partie
2nde partie
Épreuve E4 : Étude d'un système numérique et d'information
Coefficient 5 - Unité U4 – Ecrit 6h
Spécialité
4 heures
Sciences physiques 2 heures
60 pts
40 pts
Pour les deux parties, il pourra être demandé aux candidats de commenter ou
d'analyser des résultats de simulation ou d'expérimentation et/ou d'exploiter des
données extraites de notices
ou de documents
scientifiques
Cela impose
un travail
étroit ou techniques.
disciplines
en(uncours
de de spécialité et un de
Compétences évaluéesentre
dans chaque
spécialité
professeur
SPC)
formation
Electronique et communications
Analyser et compléter un dossier de
spécifications techniques
Valider le choix d’une architecture
C3.4
matérielle/logicielle
Contribuer à la modélisation de tout ou
C3.7
partie d’un produit
Proposer des corrections ou des
C7.2
améliorations
C3.2
Informatique et réseaux
C3.2
C3.4
C3.7
C7.2
Analyser et compléter un dossier de
spécifications techniques
Valider le choix d’une architecture
matérielle/logicielle
Contribuer à la modélisation de tout ou
partie d’un produit
Proposer des corrections ou des
améliorations
Séminaire national
BTSde
SYSTÈMES
Eléments
constat NUMÉRIQUES
Modalités
d’examens
Épreuve E5 : Intervention sur système numérique et
d'information Coefficient 5 - Unité U5
L’épreuve a pour objectif de valider l’acquisition des compétences terminales de
l'enseignement de spécialité et les capacités exigibles en sciences physiques,
L’évaluation se déroule en contrôle en cours de formation (CCF).
Elle est organisée autour de deux situations d’évaluations :
Semestre 1
Semestre 2
Première situation
• 12 heures par candidat
• 3 à 4 séances
• Évaluation par le professeur
de spécialité.
Semestre 3
Semestre 4
Seconde situation
• 4 heures par candidat
• Évaluation par le professeur
de spécialité et le professeur
de SPC
Séminaire national
BTSde
SYSTÈMES
Eléments
constat NUMÉRIQUES
Modalités
d’examens
Épreuve E5 : Intervention sur système numérique et
d'information Coefficient 5 - Unité U5
Première situation d’évaluation
Objectif
Modalités
• Evaluer la capacité de l’étudiant à réaliser une installation
• Evaluation de l’ensemble des compétences du domaine C5, Installer
• Situation d’intervention pour réaliser l’installation d’un système ou d’un
service
• L’étudiant occupera deux rôles, celui de chef d'équipe et celui de technicien
• Les étudiants agissent par équipes de 3 à 4
• Les étudiants organisent l’intervention et mettent en œuvre les différentes
structures matérielles et logicielles
Organisation
Séminaire national
BTSde
SYSTÈMES
Eléments
constat NUMÉRIQUES
Modalités
d’examens
Épreuve E5 : Intervention sur système numérique et
d'information Coefficient 5 - Unité U5
Première situation d’évaluation
Électronique et communications
C5.1
C5.2
C5.3
Informatique et réseaux
Compétences évaluées lors de la première situation d'évaluation
Pour cette situation des contrats seront
Préparer la solution et le plan d’action
C5.1 Préparer la solution et le plan d’action
validés
par
une
commission
interMettre en œuvre une solution
Mettre en œuvre une solution
C5.2
académique
semestre. en situation
matérielle/logicielle
en situation au debut du second
matérielle/logicielle
Effectuer la recette d’un produit avec le client C5.3 Effectuer la recette d’un produit avec le client
Installer un système d’exploitation et/ou une
C5.4
bibliothèque logicielle
Installer un dispositif de correction et/ou mise
C5.5
à jour de logiciel
En IR 2 compétences supplémentaires
Supports utilisés pour l’épreuve
•
•
•
•
•
•
•
Il s’agit
d’une téléphoniques
épreuve pratique,
les
télécommunications, téléphonie
et réseaux
;
informatique, réseaux et infrastructures
;
étudiants sont
évalués pendant le
multimédia, son et image, radio et télédiffusion ;
déroulement de la situation.
mobilité et systèmes embarqués ;
L’ensemble
des; compétences est évalué. Ce
électronique et informatique
médicale
mesure, instrumentation
et microsystèmes
;
n’est
pas une évaluation
du compte rendu.
automatique et robotique.
Séminaire national
BTSde
SYSTÈMES
Eléments
constat NUMÉRIQUES
Modalités
d’examens
Épreuve E5 : Intervention sur système numérique et
d'information Coefficient 5 - Unité U5
Seconde situation d’évaluation
Objectif
Modalités
• Evaluer la capacité de l’étudiant à exploiter et maintenir une installation
• Evaluation de l’ensemble des compétences des domaines C6 et C7,
Exploiter et Maintenir
• Situation de surveillance et de dépannage d’une installation
• Proposer un scénario de dépannage et le mettre en œuvre
• Les étudiants agissent individuellement
• Sujets originaux issus d’études plus ou moins abordées durant la
formation
Organisation
Séminaire national
BTSde
SYSTÈMES
Eléments
constat NUMÉRIQUES
Modalités
d’examens
Épreuve E5 : Intervention sur système numérique et
d'information Coefficient 5 - Unité U5
Seconde situation d’évaluation
Électronique et communications
C6.1
C6.2
C7.1
C7.2
C7.3
C7.4
Compétences évaluées lors de la seconde situation d'évaluation
Superviser le fonctionnement d’un produit
Superviser le fonctionnement d’un produit
C6.1
matériel/logiciel
matériel/logiciel
Analyser les comptes rendus d’exploitation
C6.2 Analyser les comptes rendus d’exploitation
Diagnostiquer les causes d’un
Diagnostiquer les causes d’un
C7.1
dysfonctionnement
dysfonctionnement
Proposer des corrections ou des améliorations C7.2 Proposer des corrections ou des améliorations
Dépanner une installation matérielle/logicielle C7.3 Dépanner une installation matérielle/logicielle
Assurer la traçabilité
C7.4 Assurer la traçabilité
Supports utilisés pour l’épreuve
•
•
•
•
Informatique et réseaux
télécommunications, téléphonie et réseaux téléphoniques ;
informatique, réseaux et infrastructures ;
multimédia, son et image, radio et télédiffusion ;
mobilité et systèmes embarqués.
Séminaire national
BTSde
SYSTÈMES
Eléments
constat NUMÉRIQUES
Modalités
d’examens
Épreuve E6 : Épreuve professionnelle de synthèse
Coefficient 8 - Unités U6.1 et U6.2
Attention :
Unité U6.1 : Sous-épreuve
soutenance
de stage ende
entreprise
Il s’agit
d’une épreuve
et non pas
Durée : 6 semaines communication
en milieu professionnel
d’économie ou de spécialité
Période : fin de la première année
Évaluations pour la voie scolaire : Soutenance de 30 minutes.
Le jury est constitué à minima de deux professeurs, un enseignant d’anglais et un
enseignant d’économie et gestion. (il est possible d’adjoindre un professeur de
spécialité)
L’épreuve a pour objectif de valider l’acquisition des compétences terminales
Électronique et Communications
C1.1
Informatique et Réseaux
C1.3
Rechercher et structurer des informations techniques C1.1
Présenter des informations à des interlocuteurs
C1.2
identifiés
Assister des utilisateurs
C1.3
Rechercher et structurer des informations techniques
Présenter des informations à des interlocuteurs
identifiés
Assister des utilisateurs
C1.4
S’entretenir d’une problématique professionnelle
C1.4
S’entretenir d’une problématique professionnelle
C1.5
Analyser l’expression d’un besoin client
C1.5
Analyser l’expression d’un besoin client
C1.6
Collecter des données commerciales
C1.6
Collecter des données commerciales
C1.2
Séminaire national
BTSde
SYSTÈMES
Eléments
constat NUMÉRIQUES
Modalités
d’examens
Épreuve E6 : Épreuve professionnelle de synthèse
Coefficient 8 - Unités U6.1 et U6.2
Unité U6.2 : Sous-épreuve Projet technique
Durée : 170 (IR) & 150(EC) heures de STI + 30 heures de SPC pour les deux options
Période : début du mois de février (en deuxième année)
Objectifs :
• Résoudre un problème technique
• démarche de projet : environnement collaboratif, travail d'équipe ;
• contexte spécifié : contraintes et moyens d’entreprise, contraintes
réglementaires et normatives, démarche qualité, environnement.
•
Mobiliser et acquérir des connaissances scientifiques, programmatiques et
techniques, notamment méthodologiques.
•
Compléter la formation des étudiants en les confrontant à des contraintes qui
dépassent le cadre purement scolaire, à travers les relations privilégiées qui
doivent être construites avec un donneur d’ordre extérieur à l’établissement.
Séminaire national
BTSde
SYSTÈMES
Eléments
constat NUMÉRIQUES
Épreuve E6 : Épreuve professionnelle de synthèse
Coefficient 8 - Unités U6.1 et U6.2
Modalités
d’examens
Unité U6.2 : Sous-épreuve Projet technique
Électronique et Communications
Informatique et Réseaux
C2.1
Maintenir les informations
C2.1
Maintenir les informations
C2.2
Formaliser l’expression d’un besoin
C2.2
Formaliser l’expression d’un besoin
C2.3
Organiser et/ou respecter la planification d'un projet
C2.3
Organiser et/ou respecter la planification d'un projet
C2.4
Assumer le rôle total ou partiel de chef de projet
C2.4
Assumer le rôle total ou partiel de chef de projet
C2.5
Travailler en équipe
C2.5
Travailler en équipe
C3.1
Analyser un cahier des charges
C3.1
Analyser un cahier des charges
C3.3
Définir l’architecture globale d’un prototype ou d’un système
C3.3
Définir l’architecture globale d’un prototype ou d’un système
C3.5
C3.6
Contribuer à la définition des éléments de recette au regard des
C3.5
contraintes du cahier des charges
Recenser les solutions existantes répondant au cahier des
C3.6
charges
Contribuer à la définition des éléments de recette au regard des
contraintes du cahier des charges
Recenser les solutions existantes répondant au cahier des charges
C3.8
Elaborer le dossier de définition de la solution technique retenue
C3.9
C4.1
Valider une fonction du système à partir d’une maquette réelle
Réaliser la conception détaillée d’un module matériel et/ou
logiciel
Câbler et/ou intégrer un matériel
C4.1
Câbler et/ou intégrer un matériel
C4.2
Adapter et/ou configurer un matériel
C4.2
Adapter et/ou configurer un matériel
C4.3
Adapter et/ou configurer une structure logicielle
C4.3
Installer et configurer une chaîne de développement
C4.4
Fabriquer un sous ensemble
C4.4
Développer un module logiciel
C4.5
Tester et valider un module logiciel et matériel
C4.5
Tester et valider un module logiciel
C4.6
Produire les documents de fabrication d’un sous ensemble
C4.6
Intégrer un module logiciel
C4.7
Documenter une réalisation matérielle/logicielle
C4.7
Documenter une réalisation matérielle/logicielle
C3.10
Séminaire national
BTSde
SYSTÈMES
Eléments
constat NUMÉRIQUES
Épreuve E6 : Épreuve professionnelle de synthèse
Coefficient 8 - Unités U6.1 et U6.2
Modalités
d’examens
Unité U6.2 : Sous-épreuve Projet technique
Présentation : 20 mn
Mise en œuvre : 20 mn
Questions : 20 mn
Soutenance : 1 heure
Jury :
• 2 spécialistes OU un spécialiste et un industriel
• un professeur de SPC
En cas de désistement de
l’industriel, le jury sera
réduit à 2 professeurs,
Coeff 3
Revue de projet N°1
Par les professeurs de la section
• Note 1
Notation :
•
Moyenne
Moyenne
Note / 60
Revue de projet N°2
• Note 2
Note / 120
Coeff 3
Soutenance
•
Note jury
Note / 60
Par la commission d’interrogation
Académie de Besançon
Les revues de projet : le pilotage du projet impose un certain nombre
de revue de projet. Elles peuvent être à l’initiative des étudiants, ou des
professeurs. Pour l’évaluation en cours de formation, 2 revues (revue 2
et 3) permettront à l’équipe pédagogique en charge du groupe de
proposer une note coefficient 3.
Revue 3
Revue 1
• À 20h
• Professeur référent
• Professeur SPC ?
Revue 2
• À 60 h (mi-projet)
• Professeur
référent
• Professeur SPC
• Attribution note 1
• À + de 100h
• Présentation
individuelle
• 20 min + 20 min
• Professeur référent
+ un spécialité ou
SPC
• Attribution note 2
1 Note coeff 3
BTS Systèmes Numériques – le 12 mai 2014
Académie de Besançon
L’INGÉNIERIE SYSTEME, SYSML ET UML
L’approche système dans les enseignements technologiques est une réalité; néanmoins,
« les approches systèmes » sont variées, et ne permettent pas à chacun de parler le
même langage.
La complexité des systèmes nécessite donc la mise en place d’un processus d’étude,
cohérent, transversal et connu de tous.
Introduction du langage progressivement depuis 2011 en STI2D (ETT et projet), en
CPGE (décrire et piloter les systèmes), en BTS de conception (analyser, décrire, piloter
les systèmes complexes, communiquer entre corps de métiers… le bac SSI devrait
aussi intégrer le langage SysMl.
L’utilisation d’un langage commun est une nécessité pour répondre au besoin d’analyse
des systèmes par un processus d’ingénierie système. (IS). Il s’agit ici de décrire
systématiquement les systèmes (à concevoir ou existants) dans cette démarche
d’analyse fonctionnelle, et non d’enseigner le langage SysMl / Uml.
BTS Systèmes Numériques – le 12 mai 2014
LES PROCESSUS DE L’IS
L’ingénierie système consiste à mettre en œuvre un processus : pour rappel la norme Iso 9000 décrit
le processus comme un ensemble d’activités corrélées ou interactives qui transforme des éléments
d’entrée en éléments de sortie.
Académie de Besançon
• Les étapes du processus d’IS :
• A partir de l’expression du besoin (CDC initial, demande client etc.)
• Processus - Définition des besoins des parties prenantes (Dossier de définition des besoins)
• Processus - Analyse des exigences (Dossier de définition des exigences systèmes)
• Processus - Conception de l’architecture (spécifications des architectures fonctionnelles et
physiques – dossier de conception)
La Norme ISO 15288 fournit une cartographie des processus du cycle de vie des systèmes et la
terminologie associée. Elle inclut la conception, le développement, la production, l'utilisation, les
ressources et le retrait d'un système ou d'éléments de système, ainsi que l'amélioration des
processus du cycle de vie.
Elle facilite la communication des parties intéressées, acquéreurs, fournisseurs et autres, sur la base d'un
langage commun
BTS Systèmes Numériques – le 12 mai 2014
L’INGÉNIERIE SYSTEME, SYSML ET UML
Académie de Besançon
IS
Processus Analyse des
exigences
Processus –
Conception de
l’architecture
Domaine de la
solution
Processus Définition des
parties
prenantes
Itérations
Enchainements
Domaine du
problème
BTS Systèmes Numériques – le 12 mai 2014
CONCEPTION DE
L’ARCHITECTURE
ANALYSE
DES EXIGENCES
DÉFINITION
Académie de Besançon
DES PARTIES
PRENANTES
BTS Systèmes Numériques – le 12 mai 2014
Académie de Besançon
PROCESSUS D’IS ET PRINCIPAUX DAIGRAMMES SYSML UTILISÉS
Définir les besoins des
parties prenantes
• Définir le contexte (BDD)
• Définir les utilisations (UC)
• Définir les besoins (RD)
Analyser les exigences
• Définir les états (SMD)
• Décrire les missions (SD & SMD)
• Définir les exigences (RD)
• Identifier les opérations (SD & SMD)
Concevoir l’architecture –
• Définir la vue logique (BDD)
Point de vue logique
• Vérifier l’architecture logique (RD & Matrices)
Concevoir L’architecture
– Point de vue physique
• Analyse des architectures (BDD, SD, SMD)
• Définir la vue interne (IBD)
• Vérifier l’architecture Physique (RD & Matrice)
BTS Systèmes Numériques – le 12 mai 2014
Académie de Besançon
L’ ANALYSE
DES SYSTÈMES EN
BTS SN
• Description des systèmes par l’IS
• Utilisation du langage SysMl en premier lieu
• Intégration d’UML si nécessaire pour faciliter le passage à la
programmation.
• Utilisation d’un logiciel (a ce jour bon nombre d’établissements ont
fait le choix de MAGICDRAW)
• Le référentiel de certification définit clairement le contexte
d’utilisation de SysMl et d’UML. Il est donc nécessaire de faire un
état complet par option, et par niveau taxonomique.
BTS Systèmes Numériques – le 12 mai 2014

similar documents