Solutions DP - nephrologierouen

Report
Physiologie du péritoine
Principe des échanges diffusifs et convectifs en DP
Diffusion
Convection
Passif, bidirectionnel
Actif, unidirectionnel
Gradient de concentration
.. .
.. .
...
..
. .. .
Glucose, lactates
Calcium, HCO3-
.. ...
. ..
. .
. . ..
Urée, créatinine, phosphate,
Na, K
Fonction de composition dialysat et concentration sang
Gradient de pression :
- Osmotique (cristalloïde/colloïde)
- Hydrostatique
.
.
G osmotique
G hydrostatique
UF transcapillaire
.. ..
. ....
..
Agent
osmotique
Physiologie du péritoine : l’ultrafiltration nette
UF nette = UF transcapillaire – réabsorption lymphatique
UF transcapillaire
UF nette
Réabsorption lymphatique
Obligatoire et constante (0,5 à 1,5mL/h)
Dépend de la structure de mb péritonéale
et de la PIP
 Réabsorption iso-osmotique, isonatrique
En pratique : UF nette = UF mesurée =Vdrainé - Vinfusé
Physiologie du péritoine: théorie des 3 pores
Modèle mathématique (Rippe), confirmation expérimentale
Lumière
capillaire
Ultra-petits pores
(aquaporines)
Les plus nombreux
r < 5Å
Endothélium
vasculaire
Eau
Grands pores
Peu nombreux (0.1%)
r = 200Å
Convection
Gradient osmotique cristalloïde
Petits pores
Très nombreux
r = 50Å
Cavité
péritonéale
Diffusion + Convection
Eau + petites et moy mol
Ions, urée, créat, glucose
Beta2m, albumine
Eau + petites et moy mol
+ grosses mol
IgG, α2microglobuline
Gradient osmotique
cristalloïde/colloïde
+ Gradient hydrostatique
Diffusion + Convection
Gradient hydrostatique
 Passage sélectif de l’eau et des solutés selon leur rayon (et non pas le PM)
Permet de comprendre le tamisage du sodium et l’ultrafiltration cristalloïde/colloïde
Composition des solutions de DP
Agent cristalloïde (glucose/ acides aminés/ glycérol)
Agent osmotique
Agent colloïde (icodextrine)
+
Lactates 35 à 40mmol/L (pH 5 à 6)
Agent tampon
Lactates 15mmol/L + HCO3- 25mmol/L (pH=7,4)
HCO3- 34mmol/L (pH=7,4)
+
Na+ 132 à 136 mmol/L
Electrolytes
Ca2+ 1,25 à 1,75 mmol/L
Mg2+ 0,25 à 0,75 mmol/L
Cl- (électroneutralité)
Composition des solutions de DP
Dianeal®
Gambrosol
trio®
Physioneal®
BicaVera®
Nutrineal®
Extraneal®
Agent
osmotique
Glucose
15 à 42,5g/L
Glucose
15 à 40g/L
Glucose
15 à 42,5g/L
Glucose
15 à 42,5g/L
Acides aminés
87mM
Icodextrine
75g/L
Osmolarité
346-485
353 - 492
345-484
358-511
365
284
Lactate 40
Lactates 40
Lactates 10-15
HCO3- 25
HCO3- 34
Lactates 40
Lactate 40
5,2
5,5 - 6,5
7,4
7,4
6,6
5,2
132
1,75
0,25
96
132
1,35 – 1,75
0,25
96
132
1,25 - 1,75
0,25
95 - 101
134
1,75
0,5
104,5
132
1,25
0,25
105
133
1,75
0,25
96
(mosmol/L)
Tampons
(mM)
pH
Electrolytes
(mM)
Na+
Ca2+
Mg2+
Cl-
Rappel : osmolarité plasmatique : 280 - 285 mosmol/L
Les solutions de DP: agents osmotiques
Agents cristalloïdes
Agents colloïdes
Isotonique : Glucose 1,36% (15g/L) : 347mosmol/L
Acides aminés 1,1% : 365mosmol/L
Icodextrine 7,5% : 285mosmol/L
Semi-hypertonique : Glucose 2,27% (25g/L) : 398mosmol/L
Hypertonique : Glucose 3,86% (42,5g/L) : 486mosmol/L
Force osmotique 40 x
plus grande sur les AQP
Réabsorption du
glucose et dilution
Pas d’appel d’eau libre
UF isonatrique (eau+Na)
Pas de réabsorption
plasmatique
Pas de perte du pouvoir
osmotique
UF progressive
Appel d’eau libre
UF initiale
importante
Tamisage du sodium
Perte rapide du pouvoir
osmotique
Stase courte ++
 UF par AQP (50%) et petits pores (50%)
UF cristalloïde
Stase longue ++
 90% UF par petits pores
UF colloïde
Les solutions de DP: agents osmotiques
UF cristalloïde
Glucose 40g/L
Icodextrine
UF colloïde
Glucose 15g/L
Temps (min)

similar documents