Nombre d`entreprises en Wallonie

Report
Les enjeux de l’accessibilité des Parcs d’activité
économique
Par Benoît Minet
Responsable de la Cellule Mobilité de l’Union Wallonne des Entreprises
15 septembre 2014
1
Les entreprises – quelques constats
Nombre d’entreprises en Wallonie:
2
Les entreprises – quelques constats
Place des grandes entreprises en Wallonie ?
99,6 % de PME pour 78,5 % de l’emploi
321 GE pour 22 % de l’emploi
3
Les entreprises – quelques constats
Les parcs d’activité économique
 220 PAE
 8 Intercommunales de développement
 5.600 entreprises (8 % du total wallon)
 127.250 emplois (19 % de l’emploi marchand wallon)
 23 emplois / entreprise (contre 9 en moyenne en Wallonie)
 20% d’entreprises industrielles (48 emplois / entreprise)
4
Les entreprises – quelques constats
L’évolution du contexte socio-économique a conduit à des
entreprises :
 plus petites ;
 actives dans de nouveaux secteurs ;
 aux modes de fonctionnement qui évoluent ;
 intégrant, pour certaines, de nouveaux territoires (PAE).
Impacts sur la mobilité !
De nombreuses entreprises ont agi et agissent en lien avec leur
situation.
5
Le Traffic
Un trafic croissant davantage en Wallonie
Répartition régionale du trafic
60
40
WAL
VL
BXL
30
20
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
1996
1995
1994
1993
1992
0
1991
10
1990
Trafic (mia de véh-km)
50
Entre 1990 et 2010 :
+ 39 % pour B
(98 milliards de véh-km
en 2010)
+ 35 % pour VL (57 %
du total)
+ 49 % pour W (39 %
du total)
+ 15 % pour Bxl (4 % du
total)
Source : SPF Mobilité et Transport
6
Quelques chiffres
Résultats du diagnostic fédéral
Mode de déplacement pour le domicile – travail en Wallonie
(en % des travailleurs)
2008 2011
Voiture
solo
collègues
76,1 %
4,8 %
82,4 %
4,1 %
Train
4,6 %
3,7 %
Bus/tram/métro
3,8 %
3,7 %
Tr. collectif employeur
0,4 %
0,4 %
Vélo
1,5 %
1,3 %
Moto/vélomoteur
1,4 %
1,1 %
Marche
3,2 %
3,2 %
7
Quelques chiffres
En Wallonie :
• Déplacements domicile – travail : 22 % des déplacements des ménages
• Distance moyenne D - T : 22 km (17,2 km dans le diagnostic fédéral)
• 65 % des actifs ont un emplacement de parking disponible
• 22 % des actifs se déplacent tous les jours pour des raisons
professionnelles
• 32 % des actifs travaillent autrement que du lundi au vendredi
• 38 % des actifs ont des horaires variables ou flottants
Source : Enquête régionale sur la mobilité des ménages, 2003 (GRT)
8
Quelques chiffres
9
Quelques chiffres
Profil de l’entreprise
1600
1400
1200
1000
800
600
400
200
9:
00
10
:0
0
11
:0
0
12
:0
0
13
:0
0
14
:0
0
15
:0
0
16
:0
0
17
:0
0
18
:0
0
19
:0
0
20
:0
0
21
:0
0
22
:0
0
23
:0
0
24
:0
0
8:
00
7:
00
6:
00
0
Estimation de l’occupation des parkings.
PTE Cliniques Saint- Luc 1999
10
Quelques chiffres
Résultats du diagnostic fédéral auprès des employeurs de plus de 100
travailleurs (30/06/2008) :
 Mesures en faveur de l’utilisation des transports en commun prises par
les employeurs
 En plus de la participation des entreprises dans les abonnements de
transport en commun,
 donner une indemnité de déplacement supplémentaire pour les
utilisateurs des transports en commun (aujourd’hui 24 %  31 %
envisagé)
 diffuser l’information sur les transports en commun (5 %  17 %)
 encourager l’utilisation des transports en commun pour les
déplacements dans le cadre du travail (4 %  8 %)
 transport collectif mis en place par l’employeur (4 %)
 avoir régulièrement des concertations avec entreprises de transports en
commun (2 %  11 %)
Namur, le 10 juin 2013
11
Quelques constats
La mobilité est en croissance pour des raisons très variées :
 Allongement des distances, davantage de personnes qui
conduisent, amélioration du niveau d’instruction, dispersion de
l’habitat, multiplication des activités…
 Les déplacements réguliers (travail et école) ont une part qui se
réduit dans le total des déplacements.
 Il faut poursuivre et développer les actions sur ces déplacements
mais en étant conscient et en intégrant les limites imposées par les
évolutions sociologiques, économiques, sociétales…
Namur, le 10 juin 2013
12
Quelques constats
Externalités négatives des déplacements
Si une mobilité croissante est le signe d’une activité économique, sociale et culturelle épanouie,
il faut néanmoins constater qu’elle engendre des désavantages qu’il faut tenter de maîtriser:













Pollutions
Atmosphérique (pics d’Ozone, CO, NOx, particules,…)
Visuelle
Sonore
Aménagement du Territoire
Pression sur le territoire
Inefficience économique
Embouteillages
Retards
Social
Stress
Accidents
Santé
Namur, le 10 juin 2013
13
La Cellule Mobilité de l’Union Wallonne des Entreprises
Un partenariat GW – UWE : la Cellule Mobilité
 Créée en février 2002 à l’initiative du précédent Ministre de la Mobilité, la
Cellule Mobilité de l’UWE a pour objectif de promouvoir la gestion de la
mobilité des personnes et des marchandises au sein des entreprises
wallonnes.
 Pour ce faire, la cellule mobilité a pour missions, tant en ce qui concerne les
déplacements de personnes que de marchandises, de :
 collecter et traiter l’information relative à la gestion de la mobilité,
analyser la gestion de la mobilité des entreprises wallonnes ;
 diffuser et échanger de l’information sur la gestion de la mobilité ;
 favoriser les synergies entre les acteurs institutionnels (locaux,
régionaux et fédéraux) et les entreprises ;
 soutenir des actions spécifiques en gestion de la mobilité.
La cellule n’est pas un bureau d’études !
La Cellule Mobilité de l’Union Wallonne des Entreprises
Sensibilisation des entreprises (ou des groupes d’entreprises) sur les
moyens dont elles disposent afin de gérer au mieux les déplacements
qu’elles génèrent (approche top-down)
Moyens:
 Information et échanges
- Colloque Annuel
- 90 Minutes pour la Mobilité (45 séminaires)
 Formations
− Formations PDE (UWE, CIEM, CEM,…)
 Services bilatéraux
− Calculateur Mobilité
− Bilans
− Soutien méthodologique (PMZA, entreprises, études)
 Cibles
− Mobility Managers
− DRH
− Fleet Managers
− Associations d’entreprises
− Pouvoirs publics
2011
2012
Les outils développé par la Cellule
Bilan mobilité
Document succinct condensant un diagnostic
de la situation des déplacements et des
suggestions à l’entreprise



Permet d’évaluer la pertinence de
développer une démarche plus complète
en gestion de mobilité
Accessible à toute entreprise intéressée
Gratuit
Les outils développé par la Cellule
Le Calculateur mobilité: S(T)IMULER VOS ACTIONS EN QUELQUES
CLICS!
Constats:
 La gestion des coûts est stratégique pour une entreprise
 La maîtrise environnementale devient également un levier important (Kyoto,
émissions de CO2, coûts externes, accords de branche,…) ;
 Les déplacements du personnel sont une source de coûts tant économiques
qu’environnementaux
 Existence d’outils « individuels » d’évaluation et de simulation ;
 Aucun outil ne fournit ce type de service avec une dimension « corporate ».
L’outil fournit:
 Un cadre de référence pour une vision globale de la structure des coûts:
 des déplacements D-T
 des déplacements professionnels

Une évaluation des émissions de CO2 liées à ces déplacements

Une évaluation de l’impact des politiques menées par l’entreprise sur
ces deux indicateurs (€ et CO2)
Et permet une objectivation des démarches possibles.
Les outils développé par la Cellule
Le Calculateur mobilité: S(T)IMULER VOS ACTIONS EN QUELQUES CLICS!
www.mobilite-entreprise.be
Nombre de km
Coût (€)
Tonnes de CO2
Légende
Les outils développé par la Cellule
Le Calculateur mobilité: S(T)IMULER VOS ACTIONS EN
QUELQUES CLICS! www.mobilite-entreprise.be
Les outils développé par la Cellule
Les outils développé en collaboration avec la Direction de la Mobilité
de la Région Wallonne
http://mobilite.wallonie.be
1.
Les enquêtes mobilité
Les outils développé par la Cellule
Les outils développé en collaboration avec la Direction de la Mobilité
de la Région Wallonne
http://mobilite.wallonie.be
2. Le logiciel de géolocalisation SANTORIN
Implication des entreprises
Pourquoi mener une politique de gestion de ses déplacements en
tant qu’entreprise ?
 Problèmes d’accessibilité croissants (personnes et marchandises)
 Potentialités de bénéfices (économiques, sociaux, image)
 Réflexion avant contraintes plus sévères (saturation, législation)
Namur, le 10 juin 2013
22
Bénéfices
Pour l’entreprise :
 Diminuer et optimiser les coûts imputés au transport ;
 Facilité l’accessibilité ;
 Bénéficier d’effets externes, valorisation d’image ;
 Renforcer l’esprit d’équipe ;
 Anticiper l’évolution des indicateurs et la réglementation qui
pourraient affecter l’entreprise (circulation, péage, restriction
d’accès…).
Source : Arene - Ademe
Namur, le 10 juin 2013
23
Bénéfices
Pour les salariés
 Diminuer les frais occasionnés par les déplacements D - T ;
 Améliorer le confort des déplacements (stress, temps,…) ;
 Rapports sociaux.
Source : Arene - Ademe
Namur, le 10 juin 2013
24
Bénéfices
Pour la collectivité :
 Diminuer la congestion et les nuisances ;
 Améliorer la sécurité routière ;
 Récupération d’espace public ;
 Réduire la dépendance énergétique de nos pays.
Source : Arene - Ademe
Namur, le 10 juin 2013
25
Exemple : Créalys
2001  2005 : ligne de bus (supprimée en 2005)
2006 (mars) : PMZA
2006 (juillet) : navette (8 places)
- Itinéraire: Namur – PAE Créalys
- Collaboration : Idéalys (initiateur) - TEC – SPW
- Financement RW 50 % – Idéalys 50 % (convention d’1 an
renouvelable)
- TEC = donneur d’ordre mais transporteur privé (appel
d’offre)
- 1 seul A – R (08h00 – 17h15)
- Fréquentation 4-6 occupants
2007 : campagne de communication (projet Life-SMIGIN)
 fréquentation ↗ (> 8 personnes)
2008 : dédoublement de la navette
2009 : la navette et les horaires sont doublés
2011 (septembre) : lancement MobiParcS (28 places)
- Itinéraire: Namur – Nouveau St-Servais – Isnes – Créalys
- 1 seul A – R (08h00 – 17h30)
Exemple : Créalys
Expérience sur les ZAE
Exemple : Saintes
Capsule vidéo
Expérience sur les ZAE
Exemple : Ghislenghien
Expérience sur les ZAE
Exemple : Nivelles
2006 (mars) : PMZA
2006 (novembre) : ligne de bus pilote
- Initiative commune ville, intercommunale, entreprises, TEC
- Itinéraire: gare SNCB – PAE Nivelles Sud
- Intervention publique TEC-RW 70 %, les autres 30 %
proviennent de la vente des tickets. Si les 30 % ne sont pas
atteints  intervention du club des entreprises
2007 – 2009 : Campagnes de sensibilisation + enquêtes auprès
des utilisateurs
 fréquentation ↗ rapidement
2009 : Taux de couverture: RW 65%
Facteurs de réussite : participation de tous les acteurs,
proximité du centre-ville, nombre élevé de travailleurs, flexibilité
de la ligne, campagnes d’information,
Expérience sur les ZAE
Exemple : Nivelles
Dépliant
Expérience sur les ZAE
Exemple : Nivelles
Dépliant
Expérience sur les ZAE
Exemple : Nivelles
Affiches
Expérience sur les ZAE
Exemple : Nivelles
Site Internet
www.zoningsnivellesmobilite.be
Expérience sur les ZAE
Exemple : Nivelles
Newsletters
Expérience sur les ZAE
Exemple : Nivelles
Semaine de la Mobilité du 16 au 22/09
Expérience sur les ZAE
Exemple : Nivelles
Actions de sensibilisation
Stand
Séances d’info
Expérience sur les ZAE
De plus en plus d’expériences et de projets sur des PAE
• Hauts-Sarts
• Sart-Tilman
• Val-Benoît
• Ciney
• …
De plus en plus d’extensions ou de requalifications de zones
Dépend des politiques d’aménagement du territoire
Quelques conclusions
 Les déplacements réguliers (travail et école) ont une part qui se
réduit dans le total des déplacements. Il faut poursuivre et
développer les actions sur ces déplacements mais en étant
conscient et en intégrant les limites imposées par les évolutions
sociologiques, économiques, sociétales…
 De nombreuses entreprises mènent déjà des actions
 Agir oui mais quand et là où c’est pertinent
 Une étude globale n’est pas systématiquement nécessaire.
39
Quelques conclusions
 Des bénéfices, oui mais une implication de chacun dans un contexte
approprié (desserte, territoire, activités, taille…)
Collectivité
PDE
Entreprise
Travailleur
 Les entreprises ne peuvent infléchir seules la croissance de la mobilité
(nécessité de collégialité) et attendent une remise en question constante
et une réelle proactivité du secteur public, notamment des opérateurs
de transport, comme c’est le cas dans certaines évolutions récentes ou
opérations pilotes
40
Facteurs de succès
A retenir !
 Aborder la mobilité dans son ensemble et pas par mode
 Importance de l’interlocuteur principal
 Participation de différents acteurs et partenariats
 Combinaison d’approches top-down et bottom-up
 Importance de se fédérer (mobilité, sécurité, déchets,…)
 Consortium ou club d’entreprises
 Complémentarité des modes de déplacements
 Gain de temps et d’énergie pour chaque acteur
 Et gain en visibilité (actions, presse)
 L’implication des entreprises à titre individuel !!!
41
Nous contacter
Nous vous remercions de votre attention.
Cellule Mobilité - Union Wallonne des Entreprises
Benoît Minet et Chloé Laurent
Tél : 010/48 94 05
Fax : 010/45 33 43
Courriel : [email protected]
www.mobilite-entreprise.be
www.uwe.be/mobilite
Groupe LinkedIn: « Cellule Mobilité de l’UWE »

similar documents