IRIS 2 - Parlement bruxellois

Report
Développement de lignes de tram
interrégionales
dans et aux abords de Bruxelles
Présentation à la Commission Infrastructure du Parlement de BruxellesCapitale
5 décembre 2012
Présentation Gouvernement bruxellois - 20 septembre
2012
Faible part de marché des TP dans des déplacements
interrégionaux
2. Lignes de tram interrégionales peuvent contribuer aux
objectifs d’IRIS 2
3. Lignes de tram interrégionales améliorent l’accessibilité
des zones d’emploi en RBC et ses abords
4. Etudes lignes de tram interrégionales avec la STIB & RBC
1.
Bruxelles, capitale embouteillée de la Belgique et
d’Europe !
Faible part de marché TP – Déplacements vers la RBC
Bron : Studie GEN Artikel 13, Lot 1 (Stratec)
Faible vitesse commerciale TP dans la proche banlieu de Bruxelles
Bron : De Lijn, simulaties reistijd met routeplanner Slimweg (aug. 2010)
Mauvaise accessibilité des zones leviers en périphérie bruxelloise
Pôles inmportants en RBC
Durée du
voyage
Correspondances
1 Gare du Nord
46,5
0,8
2 Gare du Midi
47,3
0,9
3 Gare Centrale
46,3
1,0
4 Tour&Taxis (Sainctelette )
53,7
1,4
5 Schuman/Luxembourg
51,2
1,3
6 Madou/Arts-Loi
51,1
1,5
7 OTAN/Bordet/A201
66,3
1,5
8 Louise
58,1
1,7
9 Rogier/Botanique
55,8
1,5
10 Roodebeek (Woluwe)
59,4
1,7
11 Heysel
60,0
1,7
12 UZ VUB Jette
66,5
1,9
13 Delta (VUB Etterbeek)
59,0
1,4
14 COOVI/Erasme
58,2
1,5
15 Anderlecht industrie
Gare de l’Ouest (Saint16 Guidon/Bracops)
63,8
1,7
56,4
1,5
17 Bourse/de Brouckère
52,0
1,5
18 Josaphat/Meiser
59,2
1,4
19 Herrmann-Debroux
71,5
1,8
20 Port
68,6
1,8
Bron : De Lijn, simulaties reistijd met routeplanner Slimweg (aug. 2010)
En moyenne 57,5 minutes et
1,5 correspondances
• Meilleure option = 3 gares
SNCB
• 4 options les moins bonnes=
Herrmann-Debroux
Le Port
la zone autour de
l’OTAN
UZ VUB à Jette.
• Egalement moins bonne =
Anderlecht/Forest
Heysel
Roodebeek
Meiser
• IRIS 2 : Zones leviers
(p.119)
IRIS 2 (p.119): Zones leviers – bon desservissement en TP
Bron : IRIS 2 (nov.2011)
IRIS 2 – objectifs
Diminution du trafic de 6 à 10 % d’ici 2015
• Diminution du trafic de 20 % d’ici 2018
•
Croissance démographique +31% & voiture -20% =
TP +125%
Déplacements
Voiture
TP
6h-10h
RBC
Interrégional
Interrégional
RBC
Interrégional
Interrégional
2001
2040
367.000
275.250
91.750
225.000
135.000
90.000
293.600
220.200
73.400
506.250
303.750
202.500
2040-2001 2040/2001
-73.400
-55.050
-18.350
281.250
168.750
112.500
-20%
-20%
-20%
+125%
+125%
+125%
Les transports publics interrégionaux (SNCB,
De Lijn, TEC, STIB) doivent augmenter de
112.500 déplacements (au moins) pour
atteindre les objectifs d’ IRIS 2.
Bron : MIVB + IRIS 2
Vision de mobilité 2020 – avril 2009
RER + 10 lignes de tram autour de Bruxelles
Bron : De Lijn
4 lignes de tram interrégionales
Ninove/Gooik-Bruxelles
Boom-Bruxelles
Heist-op-den-Berg - Bruxelles
Jette-Tervuren
= Chainons manquant RER +
Complémentarité avec les plans de
Bruxelles
Lignes de tram interrégionales s’inscrivent dans les plans bruxellois
Bron : MIVB , De Lijn, Beleidsnota OW&V en IRIS 2 (p.59)
Note d’orientation contrat de gestion STIB 2012-2016
En exploitation < 2016:
- Mise en exploitation du tram 9 Simonis & le Haut de Jette
- Prolongement du tram 62 jusque l’OTAN-Eurocontrol
- Prolongement du tram 94 jusque Roodebeek
En exploitation < 2020:
- Mise en exploitation du tram entre: - Haut de Jette & Heysel
- Rogier et Tour & Taxis
Etude < 2016
- Lignes de tram interrégionales :
•
•
•
•
•
Prolongement du tram 62 de l’OTAN vers Brussels Airport
Prolongement du tram 94 de Roodebeek vers Brussels Airport
Prolongement depuis la chaussée de Ninove
Prolongement depuis le Heysel
Prolongement du tram 4 de Stalle en direction de Ruisbroek
Avantages trams interrégionales pour la RBC
1. Les trams aident à atteindre les objectifs de IRIS 2 :
• Charge du trafic -20%
• Objectifs environnementaux (réduction des particules fines, NOx, CO2)
2. Les trams contribuent à une utilisation de l’espace plus
efficace :
• Moins de voitures, places de stationnement
• Plus d’espace pour les cyclistes, les riverains
3. Les trams contribuent à une meilleure accessibilité des
zones d’emploi dans la périphérie pour les Bruxellois
4. Les trams contribuent à une meilleure accessibilité des
zones d’emploi en Région de Bruxelles-Capitale
Améliorer l’acces aux zones d’emploi RBC
avec
la ligne de tram
depuis Dilbeek
Noordwijk
et Ninove
Weststation
Westland shopping
Améliorer l’acces aux zones d’emploi RBC
avec
la ligne de tram
depuis
Londerzeel
Vanuit Londerzeel en Boom
Heizel
Bockstael
Tour & Taxis
Noordwijk
(Willebroek –
Boom)
Améliorer l’acces aux zones d’emploi RBC
avec
Vanuit Heist-o/d-Berg en Haacht
la ligne de tram
depuis
Zaventem
(Haacht –
Heist-o/d-Berg)
Brussels Airport
Bordet
Noordwijk
Josaphat
Améliorer l’acces aux zones d’emploi RBC
avec
Vilvoorde
Heizel
le tram
UZ Brussel
périphérique
Brussels Airport
depuis
Vilvorde
et Brussels
Airport
Roodebeek
Tervuren
4 études tram préparatoires – août 2011 – mai 2013
Objectif
Pour chaque champ d’étude, développer des liaisons de transports
publics interrégionales sur rails qui transportent à partir de 2020 le plus
possible de nouveaux voyageurs TP en tant que solution partielle pour la
congestion de la région autour de Bruxelles.
Etudes : PlanMER’s, MACB en MCA
=> Tracés préférentiels pour 4 liaisons
Analyse des coûts-bénéfices
Coûts
Infrastructure
Entretien
Exploitation (matériel roulant, énergie, frais de personnel,…)
Bénéfices
Bénéfices directes : gain de temps (TP, voiture, cargaison) –
report modal!
Bénéfices indirectes : environnement, aménagement du territoire,
marché du travail
= quantifier au maximum les coûts et bénéfices
= méthode de comparaison entre projets, variantes de tracé, tracés raccourcis
Analyse multi-critères
Etudes avec les instances bruxelloises
1. Groupe de pilotage
•
Rôle : pilotage général des études
•
Représentation bruxelloise :
Jean-Louis Glume (Bruxelles Mobilité) – Kris Lauwers (STIB)
2. Groupes d’accompagnement
•
Rôle: retour d’informations immédiat entre l’étude et les administrations (locales)
•
Représentation bruxelloise :
Toutes les administrations bruxelloises concernées sont représentées (au niveau des
administrations )
Bruxelles Mobilité
STIB
3. Groupe de résonance représentatif
•
Rôle : informer les stakeholders
•
Les organisations de la société civile (employeurs, organisations représentatives des
travailleurs), Organisations de l’environnement & de la mobilité
•
Représentation bruxelloise : Bral, Beci, VUB,…
4. Expertise externe – bureaux d’étude:
Déroulement des études
PlanMER

Présentation du dossier de notification - 12 nov 2012 – 11 jan 2013 => e.a. avis RBC

Directives service MER: fin janvier 2013

Dossier prêt fin avril 2013,

Déclaration de conformité service MER mai 2013
MKBA

Potentiel (report modal de la voiture vers les TP)

Estimation des coûts (infrastructure, entretien, exploitation)

Potentiel (report modal + estimations des coûts = MACB)
MCA

Evaluation 16 critères pour les différentes variantes de tracé
Resultats PlanMER + MACB + MCA =
tracé préférentiel par les Gouvernements bruxellois et flamand en
automne 2013
Accord d’intention interrégional
Délimitation des projets – tracés préférentiels – infrastructure

Dépend du résultat des études

Dépend des choix de la RBC
Exploitation & matériel roulant
 Harmoniser avec le réseau des trams bruxellois existant
Financement
 Principes de l’accord de collaboration de 1991
 Principes tarifaires
Concertation
 Sur la base de l’Accord de principes entre les Régions
=> Décision Gouvernements bruxellois et flamand en
automne 2013

similar documents