Annexe 3 : Nam Theun 2 Aménagement Hydroélectrique au Laos

Report
Annexe 3 :
Nam Theun 2
Aménagement Hydroélectrique
au Laos
Colloque aides publiques aux exportations et
développement durable
Sénat
Paris, 3 mai 2005
1
Description du Projet
Projet trans-frontalier
 Accord cadre d’exportation
d’électricité entre le Laos et la
Thailande (jusque 3000 MW)
 Puissance nette installée de
1070MW
 95 % de l’électricité produite
exportée vers la Thailande
Organisation du projet
 EDF partenaire investisseur à 35%
avec le GOL 25%, EGAT 25% et
ITD 15%
 EDF maître d’œuvre ensemblier
 Contrat de concession 25 ans
Coût du projet
1,28 Md $
2
Mesures E&S: plus de 160 M $
Le Laos en chiffres
Un pays pauvre…
 Un des Pays les Moins Avancés (PMA) : classé 145 sur 175
 1/3 de la population en dessous du seuil de pauvreté, 70% vit avec moins de 2$/j
 PNB : 1.9 Mds $ en 2003
 Budget de l’état : env. 300 M$ en 2003
 5.5 M hab, 80% en zones rurales, 70% éducation < primaire
 Espérance de vie : 59 ans (< 50 ans sur le plateau), 1 adulte sur 4 meurt avant 40 ans
… et peu industrialisé
 Exportations 2003 : 330 M$
Agriculture : 50%,
électricité (Thailande) 30%,
prod. Manufacturés 20%
3
Nam Theun 2 : une composante clé pour
le développement du Laos
L’investissement du GoL : 100 M $,
Les revenus NT2 du GoL : 1900 M$ sur 25 ans (soit 76 M$/an)
(~20 M$/an les premières années  140 M$/an après 2030) : Royalties + IR + Dividendes
Pour mémoire : 20 M$ = budget éducation nationale du Laos
Un ambitieux programme de gestion des revenus
 Financements WB, ADB, BEI, AFD, COFACE,..
 Support de la Banque Mondiale
 Réformes institutionnelles et comptables
 Allocation des revenus à des programmes de réduction de la pauvreté et protection de
l’environnement
 Transparence dans la collecte, l’allocation et l’application des revenus du barrage
4
Impacts du projet
2 zones principales d’impact Environnemental & Social :
Plateau de Nakai: 17 villages, 1100 ménages, à déplacer
Agriculture abatis/brûlis
Collecte produits forestiers + chasse
Accès impossible saison des pluies,
pas d’électricité, peu d’écoles
Zone aval : Aval usine et Xe Bang Fai
10700 ménages dont les activités seront affectées
culture, jardins de berges, pêche
1 zone de préservation de la biodiversité:
Bassin versant: Zone protégée de ~ 4,000km2
Protection d’un écosystème unique sur le long terme
Gérée par une agence du GoL : WMPA
Financée par NTPC (1 M$/an pendant 25 ans)
5
Etudes et programmes E&S
• Etudes
sociales et environnementales menées depuis 1991 : plus
de 600 références
• Appui méthodologique des Institutions Financières
Internationales (IFI)
• Experts internes EDF (Environnement) et internationaux
• Budget (études + suivi) : 8 M$
• Approche participative pour les études et actions sociales :
consultations avec les Personnes Affectées par le Projet (PAP)
menées depuis 1996, résultats régulièrement incorporés dans le
SDP, test village et fermes pilotes
•3 documents “safeguard” conformes aux exigences des
bailleurs et du GoL + 1 synthèse, publics, disponibles sur le site web 6
(v. anglaise), traduits en Lao, disponibles à Vientiane et sur site
Principes pour les plans d’actions E&S
Restauration et amélioration durable des activités productrices (par opposition
à une compensation en « cash »)
Priorités recherchées :
1° Suppression ou Minimisation des sources d’impact (ex : canal de restitution pour
éviter l’érosion de la Nam Phit),
2° sinon Atténuation des impacts (ex : seuil réaérateur)
3° sinon Compensation environnementale (ex :protection du bassin versant)
Tous les engagements sont repris dans l’Accord de Concession :
 Long terme (25 ans)
 Obligation contractuelle
 E&S : ~ 13% du coût total du projet
 Fonds de réserve (« contingencies »)
Des monitoring permanents et indépendants sont et vont être mis en place :
IAG (WB), POE (GoL), PB Power (IFIs et Banques), NTPC
7
Consultations et transparence
Consultations locales
Consultations avec les communautés du Plateau depuis 1996
Enquêtes et informations sur les zones aval depuis 2001
Consultations exhaustives sur les 200 villages de la zone du projet en 2004
Équipes NTPC présentes en permanence sur le plateau
Processus continu, résultats intégrés dans le SDP (ex : zone de déplacement sur le plateau,
organisation du village pilote, modèles de développement, etc…)
Ateliers Internationaux
Août/Sept 2004 : 5 ateliers internationaux (BKK, TOK, PAR, WSH, VTE), toutes les
parties prenantes, 80 à 150 pers
Nov/Dec 2004 : 2 ateliers thématiques (« élec. en Thaïlande » et « zones aval ») BKK et VTE
Transparence
Tous les documents « safeguard » disponibles en ligne sur le site web de NTPC
Visites de site organisées pour toutes les parties prenantes intéressées (y.c. ONG)
8
Nam Theun 2
un outil pour la lutte contre la pauvreté
Le projet est une composante essentielle de la lutte contre la
pauvreté au Laos :
- au niveau local (populations déplacées), doublement du
niveau de vie en 5 ans, programmes santé, éducation, accès à
l’eau et l’électricité, etc…
- Au niveau régional (y.c. zones aval): vaste plan santé,
programme de développement socio-économique en lien
avec les autres bailleurs, etc…
- Au niveau national : les 80 M$ de revenus annuels moyens
pour le Laos auront un impact immédiat sur les budgets de
l’éducation, santé, etc…
9
Nam Theun 2
un projet de Développement Durable
Une gestion environnementale et sociale exemplaires (y.c. chantier):
- Études
- Plans d’action
- Monitoring
- Transparence
La préservation sur le long terme d’un écosystème unique dans le
sous-continent (le bassin versant), actuellement menacé
Un projet de production d’Energie renouvelable, en
substitution de Cycles Combinés Gaz en Thaïlande
Un développement effectué en totale conformité avec les
procédures les plus exigeantes des bailleurs de fonds (dont la 10
WB, l’ADB, la COFACE,..), et de l’OCDE.

similar documents