Intervenant TED 26 avril 2012 14h - Réseau national d`expertise en

Report
ADAPTATION DE L’INTERVENANT ET ACTION AUPRÈS D’UNE
PERSONNE PRÉSENTANT UN
TED
ET DE SA FAMILLE
Jean-Claude Kalubi,
Professeur titulaire
Chaire de recherche sur les identités et innovations
professionnelles en Di & Ted
Université de Sherbrooke,
Faculté d’éducation
AVANT-PROPOS
Point 1
Découverte d’un domaine de connaissance et
d’intervention
L’adaptation des pratiques va avec l’adaptation de
l’intervenant:
De l’étude du stress à l’étude des formes d’organisation permettant de créer
des conditions favorables au développement des compétences (Kalubi,
Houde, 2010)
« On ne naît pas intervenant, on le devient »
Point 2
Réalités d’une communauté d’apprentissage, de
développement professionnel et de formation continue
« On ne connaît mieux que ceux que l’on fréquente ».
CADRE ET DOMAINES D’INTERVENTION
Messages
• Les caractéristiques des personnes TED se découvrent dans
les champs des interactions (diagnostic), de la communication
(programmes) et de certains comportements (interventions)
• Les programmes éducatifs (Dépistage et diagnostic), les
traitements et les interventions (Méthodes éducatives)
appropriés permettent aux personnes TED d'améliorer leur
état pour réaliser leur plein potentiel.
• Attention à la mention au sujet de quelques programmes:
peut stresser davantage l'enfant et la famille (cf. Autisme
Québec).
• Question: comment peut-on aider la famille?
CADRE ET DOMAINES…
Constats
• L’intervention ne peut se concevoir que comme quelque
chose ancrée dans les pratiques: finalités définies, des
stratégies adaptées, des savoirs relatifs aux caractéristiques
de la personne présentant un TED
• Agir de l’intervenant: en lien avec des qualités personnelles,
valeurs et exigences d’autonomie pour faciliter: service direct
à la personne, une logique de mise en œuvre des réponses,
respect des référents professionnels, recherche des sources
d’inspiration pour l’innovation
• Faire: en prenant appui sur des gestes reconnus (aider,
conseiller, former, soigner, éduquer, surveiller, animer, diriger,
etc.)
• Accomplir des gestes complexes
DIMENSIONS DU GESTE DE L’INTERVENANT
Caractéristiques
Unicité, multidimensionnalité, simultanéité, urgence, incertitude
(Morin, 1990; Brichaux, 2001; Kalubi et Houde, 2010)
• Épistémologiques: savoirs et connaissance sur les TED (de
1911 à nos jours)
• Politiques: organisation et réorganisation des services au fil
des réformes en santé, en services sociaux, en éducation…
• Identitaires et socio-professionnelle:
a) Délimitation des gestes en fonction des priorités et des choix
des ordres professionnels;
b) Coexistence de l’humain au quotidien (communication,
conflits, solidarité, etc.): qui fait quoi et avec qui?
c) Formation de base et formation continue
ÉVOLUTION DES EXPERTISE SPÉCIFIQUES
Choix de société au Québec: soutien à la participation sociale
• Transformation du réseau de la santé et des services sociaux,
recentrage des services spécialisés d’adaptation, de
réadaptation et d’intégration sociale;
• Création d’alliances entre plusieurs partenaires de la
communauté;
• Accent sur une stratégie de mobilisation des partenaires
• Rappel du respect de la personne: l’accepter et la considérer
et lui faire vivre des expériences positives;
• Soutenir les familles et proches aidants;
• Les intervenants doivent voir la personne TED d’abord comme
une personne avant de penser à ses incapacités (doivent aussi
assurer une continuité dans les services pour répondre à ses besoins)
VU DU TERRAIN
• Vu du terrain: en milieu scolaire ou en milieux de
réadaptation, ces transformations s’accompagnent des défis
énormes.
• Un piège sans fin: écart entre les besoins de la personne
(toujours complexes) et les tentatives de réponse de la part
des uns et des autres;
a) Effort d’adaptation en fonction de multiples paradigmes: dans
la régulation des processus d'intervention au quotidien;
b) Dans la restructuration des programmes de communication:
entre professionnels et parents, entre le personnel des
centres de réadaptation et les acteurs des milieux associatifs;
c) Dans la clarification des rôles de différents intervenants.
VU DU TERRAIN
Est-il possible de parler d’efficacité?
Pratiques d’interventions efficaces dans les services offerts à la
personne présentant un trouble envahissant du
développement.
• L'engagement individuel comme un facteur décisif
• Plusieurs facteurs sont aussi à considérer: les types de besoins
ou de difficultés des intervenants et de la personne TED, la
fréquence de certaines directives, les conditions de soutien
qui existent, l’âge des acteurs.
CONCLUSION
•
Point de vue des formateurs
•
Point de vue des chercheurs
•
Points de vue des intervenants
•
Point de vue des parents

similar documents