Slam

Report
Cliquez sur les étoiles à côté de chaque mot pour un accès rapide au texte.
C’est ensemble qu’on a travaillé, à la base, c’était juste un projet
On ne savait pas vraiment où on allait, ce qu’on faisait
Et même si parfois on manquait d’imagination
On s’est uni pour faire quelque chose de bon
Et ça a évolué, ça a grandi, ça a pris forme petit à petit
Avec une feuille, un stylo et nous tous réunis
On a écrit et réécrit des textes de tout type
Qu’on a regroupé ici, c’était un vrai travail d’équipe.
Accueil
Le texte l'est, "CACHET", mais pas nos remerciements à M. Crispi et ses élèves de 505
pour le son, ni à Mme Petit et ses élèves de seconde du cours d'Arts Visuels pour les
travaux photographiques.
Accueil
Ces coups de gueule ont donné un coup de pouce à notre rencontre
J’ai jeté un coup d’œil sur toi et j’ai eu le coup de cœur
C’était comme un coup de poing, comme si mon cœur avait un coup de soleil
Tu as fait d’une pierre deux coups et tu m’as tapé dans l’œil et dans le cœur
Et dès notre premier baisé, j’ai eu le coup de foudre !
Puis tout s’est fini, j’avais besoin d’un coup de main
Personne ne m’a aidé, c’était p’être un coup du destin
Je ne regrette pas d’avoir croisé ton chemin,
même si la douleur est plus profonde qu’un coup de feu
Sache que je m’en veux. Je t’aime, et ça c’est pas un coup de bluff !
Accueil
Oubliés. Même les humains peuvent être effacés.
Après avoir pleurés, quelques mois se sont écoulés.
Plus personne ne viendra se déplacer sur cette pierre
grisonnante qui fait partie du passé.
Seule une fleur reste pour caresser cet être enterré
Déposée là par la bonté d’un étranger.
Seule touche de lumière qui apporte de la clarté
Son parfum subtil accompagne ces êtres abandonnés.
Seules des notes colorées peuvent réanimer cet
endroit
Seule la présence de ce bouquet sur ces tombes
oubliées
Permet de prouver qu’un jour un être a existé.
Accueil
Une fleur bleue signifiant la patience
Tâchée de rouge….son ignorance
Une autre multicolore montrant sa clairvoyance
Dominée par le noir….donc méfiance
Celle-ci est magnifique, blancheur elfique
Les autres la critiquent mais pour elle c’est typique
Autour d’elle des feuilles verdoyantes
Attirent une lumière flamboyante
Mais dans l’obscurité on les ronge violemment
D’incroyables différences dans ce royaume de fleurs
Il y a ceux qui rient, ceux qui jouent et ceux qui pleurent
Y a les gentils, les méchants et les pantins
C’est le bouquet du quotidien.
J’ai vécu avec le cœur noyé, les points serrés
Vis-à-vis des autres, j’me sentais comme écarté.
Je voulais, j’avais envie, mais on m’a trop tôt dit « petit,
c’est la vie ! »
Père Noel, exauce mon vœu : je veux changer de vie.
Voilà, c’est dit.
Après, j’ai grandi, y a pas mal de trucs que j’ai compris
C’est alors que je me suis dit :
J’veux pas de la vie d’une star de cinéma
J’veux m’écarter de la misère et rendre fière la familia.
A quoi bon se cacher, vis ta vie pendant que tu as encore
du souffle à expirer.
Pense à ta vie, mais aussi à la mort, aux enfants meurtris
et aux SDF qui sont dehors.
Voilà, c’est dit.
Je ne vais pas te faire la morale mais te dire qu’il ne
t’arrivera que du bien si tu résistes.
En ce qui me concerne, j’suis dans un wagon assis, à
écrire ces lignes,
Maintenant j’assume mon train de vie.
Accueil
Voici un vis-à-vis sur l’histoire de la vie
Lorsqu’on se réveille pour la première fois
On ouvre les yeux, mais on ne voit pas
Quand soudain dans le noir une lueur, un vis-à-vis
sur le bonheur.
Puis la vie vient te chercher et tu commences à
réaliser
Tu joues, tu pleures, tu ris, tu grandis, tu mûris
Ya des moments qui sont bons, et d’autres non
Mais c’est ainsi, tu vis juste ta vie.
Puis la vie revient te chercher, dans un souffle, sans
un bruit, elle te reprend comme elle t’a donné
Voici un vis-à-vis sur l’histoire d’une vie, ça s’est
passé comme cela pour toi, pour moi.
Pour un être unique il vous faut :
-un kilo de courage et de volonté
-2 cuillères de répartie, une pincée d’amour
-Un zeste de gentillesse, un sachet de patience
-Ajoutez 150 grammes de tout ce que vous
voulez, quelques disputes pour relever le tout
-Mélangez, fouettez, mixez, mettez au four à
180 degrés pendant l’éternité
Le seul point important, c’est que le cœur reste
fondant et le dessus bien croquant !
Accueil
Unique, qu’est-ce que cela veut dire ?
Etre différent ? Avoir des attitudes qui
ne plaisent pas, un caractère atypique ?
Un détail physique, un style qu’on a,
une idylle de vie ? Faux
Etre unique, c’est s’exprimer comme on
aime, pas par effet de masse ou de
mode
Etre unique c’est refuser les
stéréotypes, c’est penser par soi-même
et oublier le superficiel
Etre unique c’est faire les choses à sa
façon, que cela plaise ou non
C’est avancer avec ceux qu’on aime,
peu importe les critiques
Etre unique c’est exprimer chacune de
ses émotions sans jamais rien regretter,
sans jamais regarder derrière soi, c’est
laisser les âmes stupides, moqueuses et
inutiles dire ce qu’elles veulent, sans
jamais être atteint.
C’est être rebelle, excentrique,
lunatique, curieuse, bavarde, souriante,
authentique, originale ; c’est être soi.
Voilà, je sais que tu penses que j’ai de la chance
par rapport à toi
Mais en réalité, c’est vraiment pas ça
Je suis loin d’avoir tout ce que je veux en un
claquement de doigts
Je t’en veux pas si tu n’comprends pas, après tout
t’es pas moi
Tu ne vis pas ma vie ; mais ne pense pas que tu es
si malheureux que ça
Regarde un peu autour de toi et vois, y a toujours
pire, prends un peu sur toi
C’est tout ce que je voulais te dire. Voilà…
Accueil
1.9.9.5, voilà le commencement, j’ai ouvert
les yeux, sourire au coin de la bouche, tout
le monde était content
5 ans après, voilà une autre facette de moi :
bagarre à la maternelle, ça en disait long
sur moi.
Maintenant, voilà 4 ans que j’connais la
justice.
Toc, toc, toc, 6 heures du mat, voilà la
police !
Voilà comment j’ai décollé et j’ai peur de
ma chute.
Voilà maintenant plusieurs années que j’me
pavane sans savoir où aller.
J’ai déconné, j’ai pleins d’histoires mais c’est
trop long à raconter
J’me dis que p’être il serait temps de
tourner la page et de changer,
de trouver ma voie, de ne pas me laisser
aller.
Voilà maintenant une année que je t’ai
rencontré
Voilà maintenant une année que je me suis
calmé.
Un antre fermée au regard des autres, un
endroit tout simplement isolé
Un havre de paix qui protège de la société,
Une porte qui mène à la liberté
Un atelier où la création est née
Où le monde saura être scruté, mes idées
matérialisées
Ce n’est pourtant qu’un simple atelier, un
univers que j’ai crée.
Accueil
Peut-être que j’ai le savoir-faire, bien que
j’ai perdu mon porte-clefs
Incapable de résister à l’avant-guerre, je ne
me suis jamais sous-estimé
J’ai enfilé mon protège-dents, désobéis au
sous-préfet
J’ai eu la haine, les poings…… , sans prendre
de petits-déjeuners
J’attendais l’aide du tout-puissant, mon
prénom signifie « nouveau-né »
Je défi le gouvernement, je dis merde à la
société
Avec ce texte composé de mot-clef
Je l’avais écrit avant-hier: sous-traitant,
porte-bière et pourquoi pas nouvel an ?
Ca n’a pas manqué de feu d’artifice
Je vous surprends avec mes mots-clefs,
normal j’suis surdoué
Je n’ai pas eu l’aide de mon taille-crayon
Juste d’un peu d’AM-BITION !
Accueil
Je veux fermer les yeux,
Ne pas avoir peur de franchir les frontières
D’un monde qui a trop de critères.
Crier, pleurer, rigoler, tout simplement vivre
Je veux tout cela pour que mon être soit
libre.
Je ne veux pas d’une liberté qu’on m’offre,
De celle qui me paraît bien, de façade, qui
me paraît proche.
Celle que j’invente, celle que je crée, tout
simplement pour me protéger,
C’est cette bulle fabriquée qui me fera
avancer
Dans cette vie difficile à passer.
Accueil

similar documents