L`assurance de qualité en évaluation et la reconnaissance

Report
L’assurance de qualité en évaluation
et la reconnaissance des acquis
(ÉRA)
Présenté par : Nicole Drapeau, Responsable
reconnaissance des acquis au CCNB
Menu de la présentation
 Définir l’assurance de la qualité en ÉRA.
 Politique
 Procédure
 La transparence
 Service de soutien
 Le droit d’appel
 Processus de vérification (interne et externe)
Menu de la présentation
 Existe-t-il des normes pancanadiennes en
reconnaissance des acquis?
 Quoi rechercher dans les acquis d'un candidat?
 Les preuves sont-elles authentiques, suffisantes et
actuelles?
 Les acquis sont-ils conformes aux objectifs de cours
de l’établissement, aux normes de l’industrie et des
associations?
Menu de la présentation
 Quoi rechercher dans un outil d’évaluation?
Validité
Fidélité
Faisabilité
 Processus de validation des acquis.
Ingrédients:
•
•
•
•
•
•
•
•
•
1¾ tasse de farine à pâtisserie
2 c. à thé de poudre à pâte
¼ c. à thé de sel
¾ tasse de lait
2 c. à thé d’extrait de vanille pure
½ tasse de beurre non salé
1 tasse de sucre granulé
3 blancs d’œufs
Ajouts pour la décoration: pastilles de chocolat
blanc, glaçage noir en tube, mini biscuits aux pépites
de chocolat
Préparation
1. Préchauffer le four à 350℉ (175℃).
2. Tamiser les ingrédients secs.
3. Mesurer le lait et ajouter la vanille.
4. Crémer le beurre et le sucre.
5. Fouetter les blancs d’œufs légèrement.
6. Alterner les ingrédients secs avec les ingrédients liquides en
4 fois. Bien mélanger entre chaque addition pour obtenir un
mélange crémeux et léger.
7. Verser le mélange dans chaque moule.
8. Cuire 15 à 20 minutes ou jusqu’à ce qu’ils soient bien cuits.
9. Vérifier la cuisson à l’aide d’un cure-dents.
Ingrédients pour le glaçage
●
2 tasses de beurre non salé
●
3 à 4 tasses de sucre à glacer (au goût)
●
1 c. à soupe d’eau chaude
●
2 c. à soupe de sirop de maïs
●
½ c. à thé de vanille pure
●
Ajouts: du colorant alimentaire bleu, et de la noix de
coco râpée non sucrée
Préparation pour le glaçage
1. Utiliser du beurre de qualité à la température ambiante.
2. Crémer le beurre à l’aide d’un batteur électrique.
3. Ajouter le sucre en pluie au-dessus du bol en utilisant un tamis et
mélanger en incorporant graduellement le sirop de maïs.
4. Verser la cuillère à soupe d’eau chaude.
5. Mélanger à vitesse moyenne jusqu’à l’obtention d’une belle
crème.
6. Ajouter le colorant et la noix de coco râpée.
Source: Muffins et cupcakes par Louise Rivard
Le nom de la recette
Petit gâteau du monstre
dévoreur de biscuit
(Cookie Monster Muffin)
Définir l’assurance de la qualité
en ÉRA
L'assurance de la qualité de l'ÉRA repose sur la
mise en place de politiques et procédure
transparente et appropriée au sein des
établissements afin d’assurer
la crédibilité du processus et du résultat.
Politiques et procédures
 Intégrer l'ÉRA aux mécanismes d'assurance de la
qualité de l'établissement.
 Élaborer des politiques et des procédures à régir le
processus d'ÉRA.
 Établir des services de soutien adéquats aux
candidats.
 Établir des services de soutien adéquats aux
évaluateurs.
Politiques et procédures (suite)
 Établir des procédures d'évaluation tenant compte




du fait que la majorité des candidats à l'ÉRA sont des
apprenants adultes.
Assurer la transparence dans le processus de l’ÉRA.
Choisir les outils d'évaluation appropriés - conforme
au besoin.
Politique d’appel pour le candidat.
Processus de vérification (interne et externe)
Existe-t-il des normes
canadiennes en reconnaissance
des acquis?
En ce moment, la CAPLA mène un projet national sur
l’assurance de la qualité (QA), avec le soutien du
programme de reconnaissance des titres de
compétence étrangers du ministère de l’Emploi et du
Développement social du Canada. Les retombées
pourront améliorer la pratique et les mises en
application de l’ÉRA dans tout le pays.
Durée du projet : 2013-2016
Par contre, il y a eu beaucoup de
documents qui ont été élaborés au
Canada dans le domaine de l’ÉRA.
 14 National PLAR Standards (1997) – Canadian Labour
Force Development Board (CLFDB)
 Developing Benchmarks for PLAR – Practitioner Perspectives:
Guidelines for Canadian PLAR Practitioners (Day & Zakos,
2000)
 Research and report - Achieving our Potential: An Action
Plan for Prior Learning Assessment and Recognition in Canada
(Morrissey and Myers, 2008)
 Multi-stakeholder engagement: sector councils,
academic institutions, regulators at a variety of CAPLA
events – Standards and Guidelines for RPL Pre-Conference
(Banff, 2008)
 CAPLA’s RPL Standards Working Group report – RPL
Standards and Guidelines for Canada: Mapping the Road
Ahead (Waples, 2009)
 Canadian Information Centre for International
Credentials (CICIC): QA framework – Guiding
principles for credential assessors
 CAPLA project and report – Assessing the Skills and
Competencies of Internationally Trained Immigrants: A Manual
for Regulatory Bodies, Employers and Other Stakeholders
(Simosko, 2012)
Expériences ≠ Compétences
Quoi rechercher dans les acquis
d'un candidat?
Il faut analyser les preuves présentées par le
candidat à :
• leur actualité;
• leur suffisance;
• leur authenticité.
Quoi rechercher dans les acquis
d'un candidat?
Pour que des crédits soient accordés, les acquis
doivent satisfaire aux :
 exigences de cours;
 exigences de programmes;
 classifications nationales des professions
(CNP);
 Associations professionnelles.
Quoi rechercher dans un outil
d'évaluation?
• La crédibilité d’un instrument d’évaluation résulte des trois
qualités qu’il doit posséder :
 validité,
 fidélité,
 faisabilité.
• Il faut faire le bon choix de notre ou nos outils d’évaluation.
• Attention, il ne faut pas sous-évaluer le candidat et surtout
pas le surévaluer.
Quoi rechercher dans un outil
d'évaluation?
Validité :
Qualité qu’a un examen ou un test de mesurer
ce qu’il prétend mesurer.
Fidélité :
La fidélité est donc la qualité qu’a un instrument de
mesurer avec la même exactitude chaque fois qu’il
est administré à des sujets équivalents placés dans des
condition similaires.
Quoi rechercher dans un outil
d'évaluation?
Faisabilité :
Caractère de ce qui est réalisable, compte tenu des
ressources humaines, matérielles, pédagogiques,
techniques, etc.
* Un instrument d’évaluation est valide s’il sert à
évaluer ce qu’il doit évaluer, tout ce qu’il doit
évaluer et seulement ce qu’il doit évaluer.
Choisir la ou les méthodes
d'évaluation
1. EXAMENS ÉCRITS
a. Choix multiples
b. Vrai ou faux
c. Énoncés à compléter
d. Question à développer
e. Résolution de problèmes
Choisir la ou les méthodes
d'évaluation (suite)
2. EXAMENS ORAUX
a. Examen oral structuré
b. Entrevue structuré
Choisir la ou les méthodes
d'évaluation (suite)
3. ÉVALUATIONS DE RENDEMENT
a. Simulation
b. Présentation
c. Jeu de rôles
e. Observation
d. Démonstration des compétences
Choisir la ou les méthodes
d'évaluation (suite)
4. ÉVALUATIONS DE PRODUITS
a. Échantillon de travail
b. Portfolio ou recueil de preuves
c. Auto-évaluation
Choisir la ou les méthodes
Validation
des
acquis
du
candidat
d'évaluation (suite)
L’évaluation des acquis n’a aucune valeur à moins
que l’évaluateur possède une expertise en matière
de contenu ou soit un spécialiste reconnu dans le
domaine. En d’autres termes, la personne qui
effectue les évaluations doit posséder les
connaissances, les compétences et les attitudes liées
à l’apprentissage qui fait l’objet de l’évaluation.
Choisir la ou les méthodes
d'évaluation (suite)
Un verdict de l’évaluation n’entraîne
aucun échec, mais tout simplement une
confirmation qu’il y a un besoin de
formation.
Choisir la ou les méthodes
d'évaluation (suite)
Résumé
 L’importance d’une politique et procédure
en ÉRA
 Bien cerner les attentes du candidat
 Évaluer le candidat à sa juste valeur
Questions ?

similar documents