Le principe de la méthode d`Ouchterlony

Report
TP : LE TEST D’OUCHTERLONY

La spécificité d’un anticorps est due à sa
capacité de liaison avec une molécule donnée:
L’antigène. Le test d’Ouchterlony ou test
d’immunodiffusion permet la mise en évidence
de cette liaison.
C'est une méthode d'immunodiffusion sur gel : les solutions déposées dans les puits
creusés dans le gel diffusent de façon homogène dans toutes les directions
autour du puits. Deux auréoles de diffusion peuvent donc entrer en contact
lorsqu'elles ont suffisamment progressé.
Cette zone de contact reste invisible s'il n'y a pas de réaction entre les deux
solutions.
Quand il y a réaction entre les solutions, il se forme un arc de précipitation
visible à l'œil nu. Celui-ci est dû à l'interaction entre de nombreux anticorps
et les antigènes spécifiques
On a injecté à ce lapin
un des ces 4 antigènes:
B,J,R et V.
Imaginer un protocole
qui va nous permettre
de retrouver avec quel
antigène ce lapin a été
mis en contact.
Un laboratoire a un doute sur le contenu de
deux flacons qui devraient contenir:
- le flacon A : de l'anticorps anti- Y.
- le flacon B : de l'anticorps anti- Z.
On réalise un test pour vérifier le contenu des
deux flacons.
 À partir des informations extraites du
document indiquez si l'un ou l'autre des flacons
a été contaminé

Document :
Un gel d'agar permettant la
diffusion des molécules
solubles est coulé dans deux
boites de Pétri. Cinq puits y
sont creusés.
Dans chaque boite, deux puits
périphériques sont remplis
avec l'antigène soluble Y, les
deux autres avec l'antigène
soluble Z.
Le puits central de chaque
boite est rempli avec la
solution d'un flacon à tester.
Le schéma ci dessous indique
le contenu des puits et les
résultats.
Correction Ouchterlony
A l’aide du test d’Ouchterlony, déterminons si l’un des deux flacons est
contaminé ou non.
Boîte 1 = flacon A
2 arcs de précipitation entre le puits
central ( flacon A) et les puits
contenant l’antigène soluble Y
Boîte 2 = flacon B
4 arcs de précipitation entre le puits
central et les puits contenant les
antigènes Y et Z
Ces arcs de précipitation
correspondent à la formation de
complexes immuns entre les
antigènes Y et les AC anti-Y
contenu dans le flacon A
0.5
0.5
Le flacon A ne contient que des
AC anti- Y ; il n’a pas été
contaminé.
Le flacon B contient donc des AC 0.5
anti-Z et des AC anti-Y
Ce flacon a donc été contaminé.
Le test d’Ouchterlony qui est un test basée sur la spécificité
des AC a donc permis de répondre au pb rencontré par ce laboratoire en
nous démontrant la contamination du flaconB.
0.5
0.5
0.5

similar documents