http://ses.ac-orleans-tours.fr/fileadmin/user_upload/ses/ressources_pedagogiques/01_premiere/06_regulations_desequilibres_macroeconomiques/redistribution.ppt

Report
L’action des pouvoirs publics
Fermer
• Les effets de la redistribution
 Exercice 1 : Le niveau de vie par décile avant et après redistribution
 Exercice 2 : L’évolution du rapport interdécile
L’action des pouvoirs publics
Exercice 1 : Le niveau de vie en déciles
En € courants
en 2006
Niveau de vie avant
redistribution
Niveau de vie après
redistribution
Variation
en %
D1
6 899
9 723
40,93
D5
17 188
17 597
2,38
D9
34 554
33 193
-3,94
1 441,4
Note : le niveau de vie avant redistribution est le niveau de vie composé uniquement des revenus
d'activité, des revenus du patrimoine et des transferts en provenance d'autres ménages, sans prendre
en compte les prestations sociales et les prélèvements directs.
Champ : France métropolitaine, individus non étudiants dont le revenu déclaré au fisc est positif ou nul.
Sources : INSEE-DGI, enquêtes Revenus fiscaux 2006.
1. Donnez la signification de la valeur entourée.
2. Que représente le cinquième décile (D5) ?
3. Comparez les deux données soulignées.
Correction
Accueil
L’action des pouvoirs publics
Correction de l’exercice 1 : Le niveau de vie en déciles
En € courants
en 2006
Niveau de vie avant
redistribution
Niveau de vie après
redistribution
Variation
en %
D1
6 899
9 723
40,93
D5
17 188
17 597
2,38
D9
34 554
33 193
-3,94
1 441,4 : INSEE-DGI, enquêtes Revenus fiscaux 2006.
Sources
1. Faites une lecture significative de la valeur entourée.
En France, en 2006, les 10% des ménages ayant le niveau de vie le plus faible ont un
niveau de vie avant redistribution inférieur ou égal à 6899 € par an.
2. Que représente le cinquième décile (D5) ?
D5 représente le niveau de vie médian des ménages, c’est-à-dire celui qui partage la
population des ménages en deux parties égales.
3. Comparez les deux données soulignées.
Les deux valeurs montrent les effets de la redistribution. Cette dernière augmente le
niveau de vie du premier décile de 40,93% et réduit de 3,94% celui de D9.
Suivant
Accueil
L’action des pouvoirs publics
Exercice 2 : L’évolution du rapport interdécile du niveau de vie des ménages
Niveau de vie
avant redistribution
Niveau de vie
après redistribution
2002
2006
2002
2006
1er décile (D1)
6 721
6 899
9 287
9 723
9ème décile (D9)
33 797
34 554
29 812
33 193
5,03
5,01
3,21
3,41
En € courants par an
Rapport interdécile (D9/D1)
Note : le niveau de vie avant redistribution est le niveau de vie composé uniquement des revenus d'activité,
des revenus du patrimoine et des transferts en provenance d'autres ménages, sans prendre en compte les
prestations sociales et les prélèvements directs.
Champ : France métropolitaine, individus non étudiants dont le revenu déclaré au fisc est positif ou nul.
Sources : INSEE-DGI, enquêtes Revenus fiscaux 2006.
1. Faites une lecture significative avec le nombre entouré.
2. Quels constats faites-vous en comparant les chiffres du rapport interdécile du
niveau de vie après redistribution en 2006 à celui de 2002 ?
Correction
Accueil
L’action des pouvoirs publics
Correction de l’exercice 2 : L’évolution du rapport interdécile du niveau de vie
des ménages
Niveau de vie
avant redistribution
Niveau de vie
après redistribution
2002
2006
2002
2006
1er décile (D1)
6 721
6 899
9 287
9 723
9ème décile (D9)
33 797
34 554
29 812
33 193
5,01
3,21
3,41
En € courants par an
Rapport interdécile (D9/D1)
5,03
1 441,4
Sources : INSEE-DGI, enquêtes Revenus fiscaux 2006.
1. Faites une lecture significative avec le nombre entouré.
En France, en 2006, les 10% des ménages ayant le niveau de vie le plus élevé, ont un
niveau de vie après redistribution 3,41 fois plus élevé que celui des 10% des ménages
ayant le niveau de vie le plus faible.
2. Quels constats faites-vous en comparant les chiffres du rapport interdécile du niveau
de vie après redistribution en 2006 à celui de 2002 ?
On constate une légère hausse du rapport interdécile entre 2002 et 2006. Cette hausse
traduit une hausse des inégalités de niveau de vie entre les 10% des ménages extrêmes
de l’échelle sociale D9 et D1.
Accueil

similar documents