Les objets sonores

Report
Les objets sonores
Les objets sonores
Situation d’apprentissage et
d’évaluation
(musique, sec. IV, 50 heures)
• Création et interprétation d’une pièce
musicale en ostinato au moyen d’objets
sonores avec utilisation d’éléments du
langage dramatique
• Durée : 4 à 5 périodes
• De quelle manière l’attitude des musiciens sur
une scène et la manière dont ils interprètent
une œuvre la rendent plus expressive ?
Influencent-elles notre perception et
appréciation de cette œuvre ? De quelle façon
pourrait-on utiliser des objets sonores pour
créer une musique expressive ?
• Domaines généraux de formation :
Orientation et entrepreneuriat
• Axe de développement : Connaissance de soi,
de son potentiel et de ses modes
d’actualisation
• Intentions éducatives : Connaissance de ses
talents, de ses qualités, de ses champs
d’intérêt et de ses aspirations personnelles et
professionnelles
• Compétence transversale :
Mettre en œuvre sa pensée créatrice
• Critères d’évaluation :
Originalité des liens établis entre les éléments
d’une situation
Exploration de nouvelles idées
• Compétences disciplinaires et critères
d’évaluation:
Inventer / Interpréter
1-Originalité et expressivité dans l’utilisation des
éléments de langage
2-Cohérence de l’organisation
3-Fluidité de l’enchainement
4-Présence de retours réflexifs
Stratégies :
• Recourir à des stratégies de lecture pour
déchiffrer des partitions en fonction des
différents codes de notation musical personnel
ou traditionnel
• Recourir à des stratégies de mémorisation
• Recourir à des stratégies pour ajuster son jeu
à l’ensemble par le repérage sonore ou visuel
• Procédés de composition :
Ostinato, permutation, augmentation,
contraste, miroir, manipulation de timbres,
forme simple (A-B-A)
• Moyens sonores :Percussions (objets sonores)
• Technique :Manipulation appropriée des
objets sonores sélectionnés
•
•
•
•
•
•
Concepts, notions et éléments de langage:
Forme : A-B-A
Organisation rythmique :
Cellules rythmiques simples
Mesure binaire
Syncope
Représentation graphique à l’aide d’un code
traditionnel (valeurs de notes) et d’un code
personnel (schéma)
Ouverture (cours 1)
• Amener les élèves à nommer des artistes ou
des œuvres qui mélangent des éléments du
langage musical et du langage théâtral.
Questionner les élèves sur ce qu’apporte à
une prestation musicale, l’intégration
d’éléments du langage théâtrale.
• Présentation des 3 extraits vidéo.
• Faire identifier aux élèves les objets sonores
utilisés et la façon dont ils sont manipulés.
Action productive:
• Les élèves se placent en équipes. Une vidéo est assignée à
chacune des équipes. Les élèves doivent ensuite convenir
de 3 adjectifs pour qualifier leur vidéo. Les 3 adjectifs
doivent être en lien avec une impression ou une émotion
ressentie. Chaque équipe présente ensuite ses 3 adjectifs à
la classe. Leur expliquer que ces trois mots doivent servir à
élaborer leur création. Puisque créer c’est choisir, les 3
adjectifs guideront leurs choix.
• Demander aux élèves de rechercher parmi les objets de la
classe ou personnels, ceux qui seraient propices à être
utilisés dans une création sonore en lien avec leurs
adjectifs. Inviter les élèves à poursuivre leurs
expérimentations et à apporter leurs trouvailles au
prochain cours.
Activité 1(équipe de 4-5 élèves):
Élaboration du matériel (cours 2)
• Chacune des équipes invente et note des motifs rythmiques à 4
temps (au moins un pour chacun des membres). Ils peuvent
produire différentes variations d’un même motif ou inventer des
motifs distincts. Ils expérimentent avec les différents objets
sonores, les différentes façons d’organiser les motifs ainsi que des
moyens expressifs en lien avec leurs adjectifs. (30 minutes).
•
• Les équipes présentent leurs motifs devant la classe en utilisant les
objets sonores. L’enseignant vérifie que les élèves ont noté
correctement les motifs. Amener les élèves à évaluer l’efficacité
des objets sonores choisis et à proposer des solutions aux
problèmes rencontrés. Inviter les élèves à réfléchir à l’intention
qu’ils veulent donner à leur interprétation, que veulent-ils faire
ressentir à l’auditeur qui reçoit leur création, quels moyens
pourraient être exploités pour développer le caractère expressif
dans l’interprétation de leur création. (30 minutes)
Rétroaction 1
• Vérifier la notation rythmique
• Bilan de l’efficacité des moyens sonores
choisis
• Nommer des solutions possibles
• Nommer un moyen expressif
Activité 3:
Organisation du matériel (cours 3)
Les élèves expérimentent et choisissent une façon
d’organiser le matériel élaboré au cours précédent
selon une structure A-B-A. Ils utilisent un schéma
proposé en classe ou personnel pour noter le
déroulement de leur création Ils intègrent différents
aspects expressifs dans leur interprétation (attitude,
position dans l’espace de présentation, utilisation
des objets). Ils s’exercent à enchainer leur création
selon leur schéma. L’enseignant supervise les
équipes et propose des solutions aux problèmes
rencontrés (60 minutes).
Séparation (Cours 4)
• Les élèves prennent un peu de temps au
début de la période pour se préparer et
présentent leur création devant la classe. Ils
font ensuite une rétroaction de leur démarche
de création. Ils évaluent l’efficacité des
éléments de langage exploités et la fluidité de
l’enchainement. Ils nomment les éléments
expressifs exploités dans leur interprétation et
évaluent leur efficacité par rapport à leurs
intentions (60 minutes).
Rétroaction 2 (cours 4)
• Coche les éléments de langage que ton équipe a
utilisés. Dis si ils ont été utilisés efficacement ou
inefficacement
• Quels moyens ont été exploités par l’équipe pour
rendre l’interprétation plus expressive?
• Est-ce que les 3 adjectifs de la vidéo pourraient
s’appliquer à votre création?
• Nomme un aspect qui a été plus difficile dans le
processus de création et qui devrait être
amélioré.
Annexe 1
Tâche apprécier
L’expressionisme allemand
• Présentation du compositeur Kurt Weill et de
l’esthétique expressionniste en Allemagne au début du
vingtième siècle (lien avec les 3 vidéos précédents)
• Présentation d’extraits de « L’opéra de 4 sous »(cf lien
youtube « September song: the music of Kurt Weill »
• Exercice d’association (3 adjectifs en lien avec un des
extraits), utilisation du vocabulaire (annexe 3) pour
justifier ses choix
• Recherche d’une toile d’un artiste expressionniste
auquel l’élève attribuerait les mêmes adjectifs et
justification de son choix
Attente de fin de cycle
(compétence apprécier)
• l’élève repère les éléments constitutifs d’une oeuvre musicale les
éléments symboliques et expressifs qui la caractérisent.
• Il met ces éléments en relation avec ce qu’il a ressenti et avec des
aspects historiques de l’oeuvre, y compris les aspects socioculturels.
• Il élabore ainsi son appréciation en vue de la communiquer. Cette
appréciation reflète une lecture personnelle de l’oeuvre.
• Il tient compte de critères préalablement définis, d’informations
complémentaires puisées dans diverses sources de même que des
discussions avec les autres élèves et avec l’enseignant.
• L’élève prend en considération les aspects relatifs aux qualités
expressives et symboliques de l’oeuvre ainsi que le contexte dans
lequel elle a été réalisé
Annexe 2
L’expressionnisme allemand
• Courant artistique en Allemagne entre 1900 et 1925 approximativement
• L’expressionnisme ne cherche pas à montrer le monde tel qu’il est, mais à
l’exprimer. Il ne recherche pas la beauté mais la réalité
• Le contenu est plus important que la forme
• L’expressionnisme critique la société du début du vingtième siècle, il
présente les peurs et les inquiétudes de de cette époque (guerre,
industrialisation, problématiques sociales)
• Les artistes mettent en scène des anti-héros (victimes de la guerre,
défavorisés, ouvriers, criminels) c’est le principe de la distanciation
théâtrale
• Kurt Weill (compositeur) et Bertold Bretch (dramaturge) ont créé des
opéras exploitant l’esthétique expressionniste qui sont joués
régulièrement à travers le monde encore aujourd’hui
• Les chansons de leurs opéras sont fréquemment reprises et réarrangées
par des artistes de styles et tendances variés.
Annexe 3
Vocabulaire 2ème cycle sec.
•
•
•
•
•
•
•
•
Organisation rythmique
Tempo
Pulsation
Cellule rythmique
ostinato
syncope
Mesure (binaire, ternaire, composée)
Non mesuré
Organisation mélodique et
harmonique
•
•
•
•
•
•
•
•
Intervalle
Cellule mélodique
Ostinato
Phrase
Thème
Echelle majeure/mineure
Diatonisme/chromatisme
Mouvement mélodique ascendant/descendant,
conjoint/disjoint
• Dissonance/consonance
• Accord majeur/mineur/cluster
• Modulation
Caractéristiques du timbre
• Intensité et nuances dynamiques
(pp,p,mp,mf,f, ff etc.)
• Registre (soprano,alto,ténor,basse,
aigu,moyen,grave)
• Qualité du son (attaque staccato,ou legato,
accent, trille, tremolo, résonnant, sec, densité)
• Familles d’Instruments
Forme
•
•
•
•
•
A-B-A/continue
Rondo (strophique)
Couplet/refrain
Canon
Thème et variations
Annexe 4
Critère d’évaluation:
Pertinence des éléments repérés et utilisation du vocabulaire
• Faire des liens entre les éléments musicaux
observés (vocabulaire), la signification perçue,
les éléments expressifs de l’œuvre, les aspects
historiques et socio-culturels

similar documents