L*expérience Tunisienne en matière de gouvernance

Report
L’expérience Tunisienne
en matière de gouvernance, développement
régional et élaboration de politiques fondées sur
des preuves
Présentateurs:
Mohamed Jedidi, MDR, Commissariat général de développement régional
Lassaad Labassi, MFPE, Direction régionale de la formation professionnelle et de
l’emploi
Contributeurs :
M. Ezzedine Mosbah, , MFPE, Observatoire national des emplois et qualifications
M. Amor Selmi, MDR, Office de développement du Nord Ouest
1. Le rôle des données dans le diagnostic post-révolution de la
situation : éléments de contexte(M. Jedidi)
Les insuffisances concernant l’utilisation des données avant la révolution:
Les données existaient mais n’étaient pas nécessairement utilisées pour la décision
politique
L’attention était portée sur les données moyennes qui ne permettaient pas une
analyse fine des disparités, notamment régionales
Le diagnostic actuel:
L’intérêt des données désagrégées :
Ex : chiffres du chômage : 13% en 2010 mais disparités jusqu’à 26% chez les moins
de 30 ans, ou 40% chez les diplômés du supérieur dans les régions de l’intérieur
Les enjeux de définition partagées des données:
Ex: le taux de pauvreté: 4% (moins de 400 dinars) mais en réalité plutôt 11,6%
Les réponses politiques :
le livre blanc pour le développement régional : 49 propositions concrètes fondées
sur un diagnostic partagé
Le plan urgence pour l’emploi
1. L’exemple du livre blanc pour le développement régional:
une démarche intégrée et fondée sur un diagnostic partagé
(M. Jedidi)
Méthodologie :
Travail de terrain pour recenser diagnostic, attentes et proposition (questionnaires,
réunions techniques)
Ecoute des différents acteurs (ex : questionnaires prévus pour la société civile)
Contributions d’experts (think tank)
Dialogue national : « Assises du développement régional »
Résultat :
> Un outil d’aide à la décision pour le futur gouvernement: fixer une stratégie de
développement régional
2. L’approche régionale : quelques exemples d’utilisation des
données et des défis posés (L. Labassi)
-Les différents exemples :
•Au niveau Local ( centre de formation ): unité de suivi des sortants pour suivre
l’employabilité et ajuster l’offre de formation
•Au niveau régional :
•Cellules Régionales de l’ATFP :
•Carte régionale de la FP : outil de planification régionale
•Observatoires régionaux de l’emploi et des qualifications
•Suivi de politiques nationale
Le cas particulier du programme urgence emploi (Amal)
-Défini au niveau national, prévu pour déclinaisons régionales
-Une priorité à l’emploi plus qu’à la formation
-Un calendrier très court de mise en œuvre supposant la participation de tous les
acteurs régionaux dans la mise en œuvre et le suivi
ENJEUX et DEFIS de l’utilisation des données et de la gouvernance au niveau régional
- Unités de suivi des sortants : Généralisation à tous les centres (Ressources humaines,
matériel, financement)
-Cellules régionales ATFP : échelon administratif différent des gouvernorats (DRFPE) >
enjeu de coordination intr administration régionale
-Carte régionale de la FP: suppose une marge d’initiative laissée aux acteurs régionaux,
une implication des différents acteurs et une démarche ascendante
-Programme urgence emploi Amal: Calendrier très court pour à la fois s’approprier le
programme au niveau régional, le décliner selon les besoins et potentialités de la région,
mettre ensemble les différents acteurs
-Développement d’une stratégie régionale intégrée de ressources humaines en réponse
aux objectifs économiques régionaux : question de la validation par le niveau central et
de la cohérence avec l’approche nationale
L’appui d’ETF:
-Dans la déclinaison régionale du programme Amal
-Dans la mise en place d’une approche à moyen terme reliant formation et emploi dans
une dynamique de développement régional (« bassin d’emploi »)

similar documents