Document PPT – 1Mo

Report
Cancer gastrique avancé
et bevacizumab
Pascal Artru,
Hôpital privé Jean Mermoz, Lyon.
Etude AVAGAST

Intérêt rajout bevacizumab à une
chimiothérapie par 5FU cisplatine

Dans le cancer gastrique avancé
Rationnel
 Résultats
chimiothérapie seule décevants
 Efficacité
trastuzumab (Etude ToGa)
 Corrélation
entre expression VEGF et
agressivité tumorale et pronostic
AVAGAST :
Bevacizumab dans le cancer gastrique avancé
Etude phase III internationale
ADK
Estomac ou JOG
1ère ligne
Stratification :
 Zone géo.
 type de 5FU
 stade tumoral
Capécitabine* + CDDP
+ Bevacizumab
Capécitabine* + CDDP
+ Placebo
Beva. : 7,5 mg/kg / 3 sem. (jusqu’à PD ou tox.)
Xeloda : 2000 mg/m2/j 14j/21 (jusqu’à PD ou tox.)
CDDP : 80 mg/m2 / 3 sem (pdt 6 cycles)
 Objectif principal : Survie Globale
 médiane SG de 10 à 12,8 mois pour HR : 0,78
* 5FU autorisé si CI Capécitabine (6%)
 Objectifs secondaires : SSP, RO, toxicité
 N = 774 ; 95% M+, IP OMS 1-0 : 95%, estomac : 87% / JOG 13%, intestinal :
~40% / diffus : ~50%
 Asie – Pacifique : 50%
inclus de 09/2007 à 12/2008
 Europe : 32%
 Amérique : 19%
AVAGAST :
Bevacizumab dans le cancer gastrique avancé
Etude phase III internationale : objectifs secondaires
XP + placebo
XP + Beva.
SSP
5,3 mois
6,7 mois
HR = 0,80 (p = 0,004)
RO
37%
46%
p = 0,03
Toxicité
Placebo
Beva
HTA
0,5
6,2
Hémorragie
3,9
3,9
Cicatrisation
0
0,5
Perforation digestive
0,3
2,3
Thrombose artérielle
2,1
1, 3
Thrombose veineuse
9,4
6,5
Mortalité 60 j.
5,8
3,1
AVAGAST: PFS
AVAGAST : OS
Survie à un an: 50% vs 42% (p=0.03)
AVAGAST: OS
XP + placebo
XP + Beva.
HR
Amérique
6, 8 mois
11,5 mois
0,63 (0.43-0.94)
Europe
8,6 mois
11,1 mois
0,85 (0.63-1.14)
Asie – Pacifique
12,1 mois
13,9 mois
0,97 (0.75-1.25)
Bénéfice surtout si formes diffuses vs intestinales et
Si intestinales formes distales ++
Pourquoi ces divergences ?
 Différences
de prise en charge:
2nde ligne 61% Asie vs 31% Europe vs 25% Amérique
 Différentes
maladies:
plus de type diffus en Asie, moins de JOG
moins de métas viscérales
plus de maladies peritonéales minimes
Shah M et al., ASCO GI 2012
Disease
subtype
Median OS,
Pts per arm
OS
mo
Region (placebo/be
hazard ratio
(placebo/be
v)
(95% CI)
v)
Type 1
All
35/35
11.3/10.4
1.05 (0.59,
1.89)
Asia
5/9
11.3/NR
0.39 (0.10,
1.58)
NonAsia
30/26
12.8/10.4
1.50 (0.77,
2.93)
All
206/176
9.3/11.9
0.83 (0.65,
1.06)
Asia
115/100
11.0/13.5
0.96 (0.69,
1.34)
NonAsia
91/76
6.5/9.9
0.68 (0.48,
0.97)
All
126/155
11.1/13.3
0.87 (0.64,
1.16)
Asia
54/72
15.5/13.9
1.10 (0.70,
1.73)
NonAsia
72/83
9.0/11.7
0.72 (0.48,
1.07)
Type 2
Type 3
SG en Europe et Amérique
AVAGAST biomarqueurs
 Taux
élevé de VEGF A circulant
 Neuropiline
co recepteur du VEGF A
- taux élevé meilleur pronostic
- taux faible meilleur effet du beva
Méta-analyse 2012
 25
essais randomisés depuis 2005
 8 asiatiques 17 occidentaux ou mixtes
 Plus
de type diffus, moins de JOG en Asie
 Moins de tox hémato et diarrhée en Asie
 Meilleur pronostic en Asie
 Gain de 10% de survie à un an si 2nd ligne
Hsu C et al., Gastric cancer 2012
Conclusion
 Une
étude négative…
 Erreurs
 Une
stratégiques de l’industrie…
maladie hétérogène.
 Place
pour nouvel essai
… type diffus ou intestinal distal ?

similar documents